innovation

Verdir intégré au master plan de la reconversion du site des ACEC à Herstal


Avec ses projets d’agriculture urbaine et de productions de plantes à haute valeur ajoutée pour la pharmacie et la cosmétique, Verdir est une des pierres angulaires de la réhabilitation de la friche industrielle en bord de Meuse.

L'ancien site des ACEC (Ateliers de construction électrique de Charleroi) à Herstal est aujourd’hui une friche industrielle de 27 ha le long de la Meuse. La SPI et la Ville de Herstal ont l’ambition de reconvertir ce lieu en un quartier urbain connecté.

Le 5 octobre, l’équipe de Studio 018-Paola Vigano a presenté son “master plan” pour changer l’image du site désormais baptisé “Green life”.

À l’horizon 2020, sept quartiers y accueilleront des logements, des bureaux, un centre d’affaires, des commerces, des services, des zones boisées, des places de parking et des jardins. Une “Low Line” privilégiant la mobilité douce traversera toute la zone et la reliera au centre de Herstal.

Partenaire du projet, l’Université de Liège participe à redéfinir ce lieu en un pôle d’innovation. Le projet Verdir porté par le Pr Éric Haubruge y trouvera place. Consacré notamment à l’agriculture urbaine, le projet bénéficiera à la fois de la proximité de l’eau et de l’énergie indispensables à la culture de plantes tropicales, véritables réservoirs de molécules à haute valeur ajoutée destinées à la pharmacie et à la cosmétique. Par ailleurs, une pépinière de “Smart Box” (containers intelligents) sera installée afin de permettre une agriculture hors sol, durable et optimale basée sur la technologie de l’hydroponie. Les premiers containers sont déjà présents sur le site.

Verdir est soutenu par un portefeuille de projets financés par les fonds européens du FEDER et La Wallonie.

Illustration © Studio018 Paola Vigano

Partagez cette news