Élection rectorale

Pierre Wolper élu recteur de l’Université de Liège


Dans Institution Communiqués de Presse

À l’issue du 4e  et dernier tour de l’élection rectorale, organisé ces 9 et 10 octobre, M. Pierre Wolper a été élu recteur de l’Université de Liège. Il a obtenu 45,54% des voix. Il prendra ses fonctions à la date de sa nomination par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il sera le 62e recteur de l’Université de Liège depuis 1817.

P

ierre Wolper (63 ans) est professeur d'informatique à la Faculté des Sciences Appliquées de l’ULiège. Il est diplômé ingénieur civil électricien (électronique) de l’ULiège et a obtenu son Ph.D. (doctorat) en computer science à Stanford University (USA). Au sein de l’ULiège, il a présidé le département d’Électricité, d’électronique et d’informatique (2001-2009), a été conseiller du recteur pour la recherche (2005-2009) puis vice-recteur à la recherche de 2009 à 2014. Il est depuis 2015 le doyen de la Faculté des Sciences Appliquées.

Résultats du 4e tour

(candidats classés en fonction du résultat)

M. Pierre WOLPER : 45,54%

M. Éric PIRARD : 43,75%

À personne : 10,71%

Taux de participation au 4e tour

Personnel enseignant : 84,33%

Personnel scientifique : 57,16%

Personnel administratif, technique et ouvrier : 80,19%

Etudiants : 15,21%

Résultats par corps électoral

Personnel enseignant (pondération des voix : 65%)

M. Pierre WOLPER : 46,73%

M. Éric PIRARD : 44,49%

À personne : 8,79%

Personnel scientifique (pondération des voix : 10%)

M. Éric PIRARD : 43,54%

M. Pierre WOLPER : 43,34%

À personne : 13,12%

Personnel administratif, technique et ouvrier (pondération des voix : 10%)

M. Éric PIRARD : 49,06%

M. Pierre WOLPER : 34,66%

À personne : 16,28%

Étudiants (pondération des voix : 15%)

M. Pierre WOLPER : 49,08%

M. Éric PIRARD : 37,19%

À personne : 13,73%

 

Pour rappel

Résultats du 1er  tour (24 et 25 avril 2018)

Résultats du 2e  tour (8 et 9 mai 2018)

Résultats du 3e  tour (24 et 25 septembre 2018)

 

Suite au décret du 21/11/2013 relatif aux élections rectorales à l’Université de Liège et à l’Université de Mons, l’ensemble de la communauté universitaire (personnels académique, scientifique, administratif, les étudiants, soit plus de 25.000 électeurs) était invitée à se prononcer.

Le vote s’est déroulé selon le suffrage universel pondéré, les voix du personnel académique comptant pour 65%, celles du personnel scientifique pour 10%, celles du personnel administratif pour 10%, celles des étudiants pour 15%. Le vote était organisé sur papier et en présentiel.

Pour être élu à ce 4e et dernier tour, le candidat recteur devait obtenir la majorité simple, au contraire des tours de scrutin précédents où la majorité absolue était requise. Un vote valablement exprimé était un vote en faveur d’un candidat ou « à personne » (les votes blancs ou nuls n’étaient pas pris en compte).

Partagez cette news