Communiqué de presse

Le Pr Damien Ernst reçoit la Médaille Blondel


Cette récompense prestigieuse octroyée par la SEE salue un parcours de recherche remarquable dans le domaine des sciences de l’ingénieur

Le Pr Damien Ernst reçoit la Médaille Blondel décernée chaque année en France par la Société de l’Électricité, de l’Électronique et des Technologies de l’information et de la communication (SEE) en récompense de travaux de recherche remarquables dans le domaine de la science et de l’industrie électrique au sens large (télécoms, électronique, réseaux électriques,…). Ce prix, parmi les plus prestigieux dans le domaine, s’adresse aux chercheurs de moins de 45 ans. La médaille sera remise au Pr Damien Ernst à Paris le 3 décembre.

Professeur ordinaire à l’Université de Liège, Damien Ernst est un spécialiste des réseaux électriques et de l’intelligence artificielle, très sollicité par l’industrie, les institutions publiques et les médias. Cette expertise repose sur des travaux de recherche menés depuis 20 ans parallèlement à ses enseignements.

Ingénieur civil électricien et mécanicien (1998) et docteur en sciences appliquées (2003) de l’Université de Liège, Damien Ernst dirige le laboratoire Smart Grids, une équipe de recherche actuellement composée de 12 doctorants et 4 chercheurs postdoctoraux. Cette équipe est essentiellement active dans le domaine des réseaux électriques intelligents et de l’apprentissage par renforcement, un sous-domaine de l’intelligence artificielle ayant pour objectif de créer des agents informatiques capables d’interagir de manière intelligente avec leur environnement.

Damien Ernst se voit octroyer cette prestigieuse médaille Blondel pour ses travaux liés aux problèmes de prises de décision dans les réseaux électriques et pour ses contributions dans le domaine de l’apprentissage par renforcement.

On épinglera que ces dernières années, les travaux du professeur Ernst se sont principalement focalisés sur la conception de stratégies de prise de décision intelligentes permettant à nos systèmes électriques d’évoluer vers des ‘machines’ plus efficaces pour pouvoir répondre à un déploiement massif des énergies renouvelables, nécessaire pour réaliser une transition vers un monde bas carbone. Très attaché aux interactions de la recherche avec le monde industriel, ces travaux ont été réalisés en étroite collaboration avec l’industrie électrique belge et européenne.

Pour Pierre Wolper, recteur de l’Université de Liège et ingénieur civil électricien (électronique) lui-même : « Une des grandes qualités du Pr Damien Ernst est d’avoir développé une expertise qui inclut à la fois les questions techniques et les questions économiques liées à la gestion des réseaux électriques. Cette double expertise lui permet d’intervenir avec grande pertinence dans les questions de politique et de régulation relatives à la production, au transport et à la distribution de l’énergie électrique. Il est ainsi devenu la référence sur le sujet et est très largement sollicité par les acteurs politiques et industriels ainsi que les médias. Il faut souligner que son parcours  de recherche est d’une richesse remarquable et se situe au carrefour de disciplines aussi variées que l’intelligence artificielle, la gestion des réseaux électriques et la transition vers les énergies renouvelables. C’est un chercheur et professeur passionné, capable d’intéresser de jeunes ingénieurs à ces domaines essentiels, et ainsi de consolider un domaine d’expertise particulièrement développé à l’Université de Liège, dans la tradition d’excellence qui est celle de l’Institut d’électricité Montefiore à Liège depuis le 19e siècle. »

Pour Louis Wehenkel, professeur à l’Institut Montefiore (ULiège) et parrain de la candidature de Damien Ernst à la Médaille Blondel,  « Le parcours scientifique de Damien Ernst couvre un spectre impressionnant tant sur le plan applicatif (énergie, biomédical...) que sur le plan méthodologique (stabilité des systèmes dynamiques, apprentissage automatique...). Ses travaux ont eu un impact rapide et significatif, aussi bien en intelligence artificielle que dans le domaine des réseaux électriques. Son équipe de recherche contribue de manière déterminante au rayonnement international de l’Institut Montefiore, ainsi qu’à son impact au niveau régional. »

Plus d’infos

La Médaille Blondel 2018 sera remise au Pr Damien Ernst lors de la cérémonie des Grands Prix de la SEE le 3 décembre 2018 à 17h00, à l’Espace Hamelin, 17 rue de l'Amiral Hamelin, 75016 Paris.
 
Bio-bibliographie & parcours de recherche du Pr Damien Ernst


Site Web


Facebook
 

Twitter

 

Photo ULiège © J-L Wertz

Partagez cette news