Exposition et conférences GAMES AND POLITICS à l'ISELP

Les détournements du jeu vidéo par les joueurs

Des machinimas au speedrun par Fanny Barnabé


Infos

Dates
13 février 2019
Lieu
ISELP - Institut dédié aux arts contemporains à Bruxelles
Boulevard de Waterloo, 31
1000 Bruxelles
Durée
1h30
Horaires
De 18h00 à 19h30
Prix
Tarif normal 6 euros/ 4 euros pour les - de 26 ans et les enseignants

Une conférence de Fanny Barnabé organisée dans le cadre de l'exposition Games and Politics à l'ISELP.

D

epuis les débuts de son histoire, le jeu vidéo a été l’objet de nombreuses pratiques de détournement et d’appropriation de la part des joueurs. Aujourd’hui encore, ceux-ci ne cessent d’utiliser les jeux comme outils ou comme matrices pour produire des œuvres dérivées qui peuvent prendre des formes très variées. Fanny Barnabé y a consacré une thèse de doctorat. À travers un parcours qui se focalisera principalement sur les formes audiovisuelles de ces pratiques transformatrices (machinimas, speedruns et let’s plays), elle s’interrogera sur les rapports qui relient le jeu, la création et le détournement.

Fanny Barnabé est chargée de recherches FNRS à l’Université de Liège et membre du Liège Game Lab. Ses recherches portent sur la narration vidéoludique (à laquelle elle a consacré l’ouvrage Narration et jeu vidéo : Pour une exploration des univers fictionnels), sur les différentes formes de détournement du jeu vidéo (sujet de sa thèse de doctorat) et sur les tutoriels de jeu vidéo.

Games and Politics

L’exposition rassemble dix-huit jeux vidéo créés ces quinze dernières années, qui revendiquent un contenu explicitement politique. En parallèle à GAMES AND POLITICS, l’ISELP invite Julien Annart de FOr’J, spécialiste belge reconnu, à composer un programme de cours, conférences et rencontres. Ses invités et lui resitueront le jeu vidéo dans l’histoire culturelle récente.

 

Partagez cet agenda