Prix

Prix 2019 des Fondations du Patrimoine de l’ULiège


Chaque année, des fondations issues du Patrimoine de l’Université de Liège octroient des bourses à de jeunes chercheurs afin de souligner la qualité de leurs travaux de recherche. Cette année, plus de 45.000€ ont été attribués à 17 étudiants et chercheurs de notre institution.

Établissement public créé et doté de la personnalité civile par la loi du 5 juillet 1920, le Patrimoine de l'Université a reçu, au fil des années, des dons ou des legs, provenant de personnes désireuses de contribuer au développement de la Science ou/et à la formation des étudiants. Le service des Bourses et Fondations du Patrimoine affecte ces revenus selon les vœux du donateur à l'octroi de bourses d'études, de bourses de perfectionnement, de prix couronnant des travaux scientifiques, de subsides pour l'acquisition de matériel didactique,...

Cette année plusieurs Fondations du Patrimoine de l'Université de Liège (ULiège) ont attribué leurs prix et bourses à 17 jeunes scientifiques.

  • La Fondation Thomas LERMUSIAUX, dont les revenus financent un prix annuel récompensant un travail ou un projet original dans le domaine de la médecine équine, a attribué un prix de 500€ à Mme Valène PRUNIER pour son mémoire "Effet de paliers de récupération sur des paramètres physiologiques au cours d'un test à l'effort sur le tapis roulant chez le cheval".
  • Le prix de la Fondation Octave DUPONT, d'un montant de 620€, attribué à l'étudiant qui a obtenu les résultats les plus brillants à l'issue d'un 2èmecycle en Faculté de Médecine vétérinaire, a été octroyé à Mme Jeanne WEISSENBERGER.
  • La Fondation BONJEAN-OLEFFE, dont le prix couronne des travaux jugés méritoires, dans le but de promouvoir la recherche sur le dépistage, la thérapie ou la prévention du cancer, a attribué un prix de 3.000€ à Mme Concetta-Elisa ONESTI.
  • La Fondation VAN DAM, dont le prix est destiné à un étudiant en médecine ou à un médecin diplômé de l'ULiège, a alloué un prix de 1.000€ à Mme Amandine DELHEZ pour ses travaux de recherche en oto-rhino-laryngologie.
  • La Fondation VAN BIERS, dont les revenus sont essentiellement consacrés au financement des recherches ciblées sur la lutte contre le cancer, a alloué un montant de 2.500,-€ à Mme Tania DURRE.
  • La Fondation DEJARDIN accorde des aides à de jeunes diplômés de l'ULiège pour parfaire leur formation dans le domaine de l'oncologie et dans le domaine de l'endocrinologie. Les prix de 7.500€ ont été attribués à M. Gilles RADEMAKER pour l'oncologie et à Mme Anne GALLEZ pour l'endocrinologie.
  • La Fondation LEMPEREUR, dont le prix gratifie un travail original ayant fait progresser la recherche dans le domaine, soit de la luxation congénitale de la hanche (arthrose), soit de la lutte contre le cancer, soit des troubles du rythme cardiaque, a attribué un subside de fonctionnement de 5.000€ à M. Charles POTTIER pour son travail original réalisé en cancérologie.
  • Le Prix de l'Espoir, qui a pour objet l'aide au financement soit d'un séjour d'études temporaire à l'étranger, soit de recherches intra muros portant de préférence sur la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaque ou la fibromyalgie, d'un montant de 3.000€,aété attribué à M. Kevin JEHASSE pour ses recherches sur la maladie de Parkinson.
  • La Fondation ROZET-GARNIR, qui récompense les étudiants les plus méritants en sciences mathématiques, octroie le prix Octave ROZET (200€) à M. Savinien KRECZMAN et le prix Henri GARNIR (200€) à Mme France GHEERAERT.
  • La Fondation SPORCK, qui octroie un prix à un étudiant particulièrement brillant ayant terminé un master en sciences géographiques à l'ULiège, a attribué un prix de 750,-€ à Mmes Charlotte BERNIER et à MM. Gilles PAROTTO et Julien LACROIX.
  • La Fondation "Promouvoir la recherche" a pour objet de récompenser des titulaires de doctorat diplômés de l'ULiège qui se sont distingués par leurs recherches réalisées en Faculté de Médecine et en Faculté des Sciences appliquées. Une somme de 10.000€ a été attribuée à M. Gilles DARCIS pour ses travaux de recherche sur le VIH.
  • La Fondation Eric DAUGIMONT et Dominique VAN DER REST ont attribué un montant de 1.500€ à Mme Sarah WERTZ, pour son mémoire sur la mise en évidence des implications sociales, culturelles et humanitaires, et un prix de 300,-€ à Mme Lolita D'ORTONA et à M. Florent KOUASSI, étudiants particulièrement actifs dans l'aide apportée à d'autres étudiants.

Partagez cette news