Cycle de conférences "ULiège Premières"

La voie du thymus pour la création d’une nouvelle forme de vaccins contre les maladies auto-immunes

Par Vincent Geenen


Infos

Dates
31 mars 2020
Lieu
Salle académique de l'Université de Liège
Place du 20-Août 7
4000 Liège
Voir la carte
Durée
1h
Horaires
19h30 - 20h30
Prix
5€
S'inscrire

iconeAttentionCet événement est désormais REPORTÉ


En quoi les recherches récentes des scientifiques participent-elles à l’évolution du savoir ? Comment contribuent-elles à façonner le monde de demain ?

Six chercheurs et chercheuses de l’Université de Liège présentent le fruit de leurs recherches à travers un cycle de conférences accessible à tous et organisé par l'asbl Les Amis de l'Université de Liège.

Migration, égyptologie, astronomie, vaccinologie, climatologie, astrobiologie : six soirées fascinantes !

" La voie du thymus pour la création d’une nouvelle forme de vaccins contre les maladies auto-immunes " par Vincent Geenen, Professeur et Directeur de recherches FNRS à la Faculté de Médecine de l'ULiège.

Considéré pendant des siècles comme une excroissance de tissu vestigial servant de protection entre le sternum et les gros vaisseaux sanguins de la base, le thymus joue en fait un rôle essentiel en Immunologie, la science du Soi et du Non-Soi.

Avant d’être compétent pour nous défendre contre les agresseurs extérieurs, le thymus programme une propriété cardinale du système immunitaire, la tolérance centrale vis-à-vis du Soi, c’est à dire l’impossibilité pour ce système d’attaquer les organes de l’organisme qui l’héberge. Nous avons démontré que cette propriété unique du thymus repose sur la présentation du Soi aux lymphocytes T (Thymo-dépendants) pendant leur différenciation dès la vie fœtale.

Le thymus est le premier rempart contre les maladies auto-immunes et la majorité d’entre elles (comme le diabète juvénile, les maladies de la thyroïde, la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde etc.) résultent d’une faille dans ce rempart. Nos recherches actuelles visent à mettre au point un tout nouveau type de vaccination, la « self-vaccination inverse » contre le diabète juvénile, basée sur les propriétés tolérogènes du thymus. Ce projet THYDIA est soutenu par la Wallonie (SPW Recherche) depuis mars 2019.

 

Consulter le programme complet

En savoir + sur l'asbl Les amis de l'Université de Liège


Contact

Les Amis de l’Université de Liège asbl, + 32 4 366 52 87, reseau-amis@uliege.be

Partagez cet agenda