Concert de Midi

Ensemble KHEOPS


Info

Dates
20 février 2020
Location
ULiège - Campus du Centre ville - Bâtiment central A1 - Salle académique
Place du 20 Août, 7
4000 Liège
Voir la carte
Schedule
Chaque concert débute à 12h30 précises.
Price
Entrée : 8€. Moins de 26 ans : 3€. Article 27 : Gratuit. Abonnements pour les 28 concerts de la saison : 129€.

Pour ce concert le quintette avec clarinette donnera des oeuvres de Brahms et Dürrüoglu

Oeuvres

  • BRAHMS, J. : Quintette op. 115
  • DÜRRÜOGLU, M.: In memoriam (création)

A propos des artistes

Nouvelle voix de l’alto français, Hélène DESAINT vit la musique dans la rencontre et le partage, avec tout ce qu’ils portent en eux d’exigence et de satisfaction. Autant d’expériences riches en apprentissages et en exploration de soi et de l’instrument – un Giuseppe Sgarbi de 1882 prêté par un mécène allemand –, dans lesquelles la jeune altiste rayonne.
Inspirée par le dialogue avec interprètes et compositeurs, Hélène Desaint se trouve naturellement portée vers la musique de chambre et le répertoire contemporain – deux chemins qu’elle s’est frayés dès ses années de formation. Après des débuts à Paris puis à Gennevilliers, elle entre au CNSMD de Lyon, où elle s’inscrit dans de nombreux projets et collaborations autour de la musique d’aujourd’hui. La suite de son parcours – la Musikhochschule de Lübeck puis la Haute École de musique de Genève, où elle obtient un master de soliste en 2011 – est fortement marquée par l’enseignement de Miguel Da Silva. La résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth, qu’elle clôt par l’enregistrement d’un disque Schumann/Kurtág à paraître en 2018 (Fuga libera), lui a offert, toujours sous la houlette de son maître, de nouvelles et fructueuses rencontres musicales.

Marie HALLYNCK commence l’étude du violoncelle dans sa ville natale, puis travaille à Paris avec Reine Flachot. Après des études précoces auprès d’Edmond Baert au Conservatoire royal de Bruxelles, et à la Chapelle musicale Reine Élisabeth, Marie Hallynck se perfectionne avec János Starker aux États-Unis et Natalia Gutman à la Musikhochschule de Stuttgart.
Elle a remporté de nombreux premiers prix lors de concours nationaux et internationaux à Bruxelles, Gand, Paris, Eindhoven… Elle est également lauréate du célèbre tournoi Eurovision de la musique classique (1992). En 1992, elle reçoit les diplômes d'honneur du Mozarteum de Salzbourg et de l'Accademia Chigiana de Sienne. En 1993, elle devient lauréate de la Fondation belge de la vocation, et en 1996 l'association Juventus (association regroupant chaque année des jeunes de 18 à 26 ans sélectionnés parmi les talents les plus prometteurs de l'Europe entière) la choisit parmi ses lauréats. Elle est également bénéficiaire d'une bourse de la fondation Emile Bernheim.
En 2000, Marie Hallynck a fait ses débuts en récital au Carnegie Hall de New York ainsi qu'à la Philharmonie de Berlin en soliste, où elle a été immédiatement réinvitée l'année suivante.
En 2001, l'association des salles de concerts européennes la choisit comme Rising Star et, en 2002, l'union de la presse musicale belge la nomme Soliste de l'année (prix qu'ont reçu des artistes confirmés tels que Gidon Kremer, Antonio Pappano ou Philippe Herreweghe).
Parallèlement à ses activités de concertiste, elle enseigne depuis l'âge de 18 ans au Conservatoire royal de Bruxelles. En 2006, avec le clarinettiste Ronald Van Spaendonck (lauréat Juventus) et le pianiste Muhiddin Dürrüoglu, Marie Hallynck a fondé l'Ensemble Kheops.
Marie Hallynck joue sur un violoncelle de Matteo Goffriller, datant de 1717.

En tant que 2e lauréate du Concours Reine Elisabeth 2001, la violoniste singapourienne Ning Kam a joué dans le monde entier. Elle est depuis septembre 2011 la nouvelle directrice artistique de Het Kamerorkest. Sa discographie comprend entre autres Transatlantic (musique américaine) et Cicada (musique composée par son père et le compositeur Kam Kee Yong). Son prochain enregistrement sera consacré aux compositeurs américains John Corigliano et John Adams.

Le violoniste français Philippe GRAFFIN s’est forgé une réputation indiscutable dans son interprétation du répertoire français. Concertiste et chambriste reconnu, il surprend souvent les mélomanes par ses choix musicaux très éclectiques.
Dès l’obtention de son premier prix au Conservatoire de Paris, Philippe Graffin part aux Etats-Unis pour étudier avec le violoniste Josef Gingold, ancien élève d’Eugène Ysaÿe et à l’université de Bloomington (Indiana). En 1987, il s’installe aux Pays-Bas et tout en faisant des débuts remarqués avec l’orchestre de chambre de la radio dirigé par Ernest Bour, Philippe Graffin se perfectionne avec les violonistes russes Philipp Hirschhorn et Wiktor Liberman.
Philippe Graffin a aussi écrit un conte pour enfant, La fée cachée, pour violon et récitant, illustré par des extraits de pièces de Mozart, Paganini, Ravel et Kreisler.
Son violon est un Domenico Busano, fabriqué à Venise en 1730 ; parcourant un répertoire surprenant qui va de Bach à Debussy, de Mozart à Ysaÿe ou encore de Ravel à Enesco, Philippe Graffin a hérité, par le biais de Josef Gingold, d’une certaine manière de jouer assez française, et d’un plaisir de jouer les œuvres du répertoire du début du 20ème siècle (Fauré, Franck, Chausson …) que bien souvent Ysaÿe créa en son temps.

Ronald VAN SPAENDONCK a joué dans les plus grandes salles européennes. Parmi les nombreuses récompenses internationales qui lui ont été attribuées, citons : Lauréat de l'European Youth Competition à Zürich, Premier prix du Concours International TROMP à Eindhoven, Premier prix du Concours International de Dos Hermanas (Séville) et Premier prix du Concours International pour Instruments à Vent A.Gi. Mus à Rome. Il est également lauréat "Juventus" (1991) et "Rising star" (1998).
Invité en 2002 pour une série de 5 récitals dont un au Suntory Hall de Tokyo dans le cadre de la 'JAL Classic Special New Artist Series'. Il fera des débuts remarqués au Japon.
Ronald Van Spaendonck (né en 1970 en Belgique) est considéré comme l'un des meilleurs clarinettistes de sa génération.
En septembre 2000, il est choisi comme BBC New Generation Artist et est invité à se produire avec le BBC Scottish Symphony, BBC Philharmonic Orchestra et le BBC National Orchestra of Wales avec qui il fit ses débuts aux PROMS en juillet 2002. Il donne récitals et concerts de musique de chambre au Wigmore Hall, Djanogly Hall, St George's in Bristol et aux festivals de Chester, Brighton, Buxton, City of London ainsi qu'au prestigieux Festival International de Musique d'Edimbourg où il sera réinvité à plusieurs reprises.

en savoir + sur les concerts de Midi

Share this event