ERC Consolidator grant

Christophe Collette décroche un ERC Consolidator Grant pour son projet SILENT


Christophe Collette, chercheur au sein de l’unité de recherche Aérospatiale et Mécanique (Faculté des Sciences appliquées) et directeur du Laboratoire de Mécatronique de Précision, a été sélectionné pour recevoir un ERC Consolidator Grant du Conseil Européen de la Recherche pour son projet SILENT (Seismic IsoLation of Einstein Telescope). Dotée de 1,93 millions d’euros cette bourse lui a été attribuée pour poursuivre ses recherches visant à améliorer la sensibilité des détecteurs d’ondes gravitationnelles, des ondes difficiles à détecter mais qui nous permettent de mieux comprendre la formation de notre univers.

L

e 14 septembre 2015 aura été une date marquante pour tous les physiciens de la planète. En effet, c’est à cette date qu’une nouvelle fenêtre s’est ouverte sur l’Univers avec la première détection d’ondes gravitationnelles. Produites par la collision d’éléments célestes, comme des trous noirs ou des étoiles à neutrons, ces ondes permettent de détecter et comprendre les évènements de notre Univers de manière complémentaire aux observations de télescopes optiques. Les ondes gravitationnelles restent cependant difficiles à détecter car leur signal peut être perturbé par l’activité sismique de notre Terre. Le projet SILENT (Seismic IsoLation of Einstein Telescope) défendu par Christophe Collette, chercheur au sein de l’Unité de Recherche Aérospatiale et Mécanique (Faculté des Sciences appliquées) et qui vient de se voir attribuer un ERC Consolidator Grant souhaite développer une plateforme – jamais conçue à ce jour – qui permettra d’isoler au mieux ces ondes gravitationnelles. "L’environnement de cette plateforme sera contrôlé par un sismomètre optique, un inclinomètre liquide et un gravimètre, explique Christophe Collette, chercheur à l’ULiège. Cette plateforme sera la plus stable jamais construite sur Terre et le détecteur flottera virtuellement dans l’espace inertiel. »

Ce projet, étroitement lié au développement du télescope EINSTEIN  dans lequel l’Université de Liège est fortement impliquée, contribuera à préparer la troisième génération de détecteurs d'ondes gravitationnelles. L’Université Libre de Bruxelles sera co-bénéficiaire de cette bourse. Les résultats seront également applicables à une large catégorie d'autres instruments (par exemple, les collisionneurs de particules, les microscopes à force atomique, les machines de lithographie, les instruments d'imagerie médicale), ce qui donnera un caractère générique à ce projet et lui assurera un impact scientifique majeur. 

A propos des bourses ERC

Les ERC Grants constituent des instruments majeurs déployés par le Conseil Européen de la Recherche pour financer des projets de recherche en Europe. La procédure, extrêmement sélective, ne retient que les meilleurs chercheurs et des projets de recherche de très haut niveau, mêlant audace et compétence pour s’attaquer à des voies de recherche inédites susceptibles, en cas de succès, d’enrichir substantiellement les connaissances.
Il y a 5 types de subventions : Starting Grants, Consolidator Grants, Advanced Grants, Synergy et Proof of Concept

Les subventions ERC Consolidator sont conçues pour aider les chercheurs ayant entre 7 et 12 ans d'expérience depuis l'obtention de leur doctorat, une expérience scientifique très prometteuse et une excellente proposition de recherche.

Les lauréats de l'ULiège

Partagez cette news