COVID-19

Crise sanitaire : élans de solidarité

Confection de visières et récolte de matériel


Pour faire face au manque cruel de moyens de protection pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, un mouvement solidaire s’est mis en place en divers points de l'ULiège, notamment dans les Facultés de Médecine vétérinaire, des Sciences et de Sciences appliquées. Objectif : fabriquer des visières à destination du personnel soignant à partir de films transparents, d’imprimantes 3D et de découpeuse laser.

Faculté de Médecine vétérinaire

Suite à un appel lancé au sein des services de la Faculté de Médecine vétérinaire, plusieurs centaines de feuilles A4 plastifiées ont pu être récoltées, permettant au personnel de fabriquer de nombreuses visières à destination des professionnels de la santé. Le Skill Lab, labo d’apprentissage basé sur des modèles artificiels, a également prêté main forte en réalisant des impressions en 3D.

Jusqu’à présent, une centaine de dispositifs de protection ont pu être livrés dans divers lieux de la région – hôpitaux, home pour personnes âgées, cabinets de médecins,…

Appel au matériel et imprimantes 3D

Pour poursuivre cet élan de solidarité, d’autres matières premières peuvent encore être récupérées au sein de l’ensemble des services de l’ULiège :

  • Des films transparents A4 (typiquement couverture de thèse ou de mémoire) d’une épaisseur minimale 175 microns simple face ou 100 microns si double face (film plastifieuse). Ils doivent être sans motif, lisses des deux côtés et sans bande blanche
  • Des bobines de filament plastique en PLA (ou PETG éventuellement), 1.75 mm de diamètre

Un site de récolte est organisé à la Faculté de Médecine Vétérinaire : bâtiment B41, niveau +1, local 1.14 (bureau de Nadine Fis).

Contact : Ludovic Martinelle, responsable de la station expérimentale CARE - FePEx


Faculté des Sciences appliquées

Département de Chemical Engineering

Le Département de Chemical Engineering produit des visières de protection par impression 3D depuis le 4 avril et fournit divers services hospitaliers (CHU, Citadelle, Bois de l’Abbaye), maisons de repos, associations et cabinets de soins de santé. Une équipe de membres du Département s'est constituée pour assurer une production 24h/24, ce qui permet de sortir aujourd’hui jusqu’à 90 visières par jour en fonction de la demande. Au fil des jours, l'optimisation de la production se poursuit pour alléger les pièces, produire plus vite et diminuer la quantité de matière première nécessaire.

Le Département reçoit par ailleurs des supports de visières produits par impression 3D par des personnes du Centre de Recherches Métallurgiques (CRM), partenaire privilégié de la Faculté, afin de les équiper de feuilles plastiques pour produire des visières. Ces équipements sont alors distribués avec le reste de la production émanant de Chemical Engineering.

Le cap des 1000 visières distribuées a été dépassé début mai.

En vue du déconfinement progressif, des écoles primaires viennent également d’être livrées à leur demande.

Contact : Benoît Heinrichs, Président du Département de Chemical Engineering

FabLab d'Aérospatiale et Mécanique

Du côté du FabLab, laboratoire du Département d'Aérospatiale et Mécanique destiné à la formation des étudiants, les six imprimantes 3D permettent actuellement de produire des visières pour les premières lignes ainsi que des embouts pour adpater les masques de la marque Décathlon. La découpeuse laser du laboratoire sert quant à elle à découper les tissus nécessaires à la réalisation de masques de protection.

Ce mouvement de solidarité du FabLab s'inscrit dans une initiative citoyenne liégeoise qui a pour objectif de fabriquer plus de 2500 masques utilisables au plus vite par le personnel de diverses entités liégeoises. À raison d'une pièce toutes les heures et quart, le FabLab ULiège devra permettre la fabrication de plus d’une cinquantaine de visières par jour.

Contacts :  Laura Prijot et Denis Trillet , Département d'Aérospatiale et Mécanique

en savoir +


Faculté des Sciences

FabLab de Physique

Le FabLab en Physique, au sein de la Faculté des Sciences, est quant à lui équipé en imprimantes 3D et en découpeuse laser. Pour la confection des visières, il est donc possible d'y fabriquer des serre-têtes dans du Plexiglas (selon le modèle mis au point par le FabLab ULB). La découpe laser est plus rapide que l’impression 3D. En une seule journée, le Dr Floriane Weyer, avec l'aide technique de Médéric Mélard, a fabriqué 175 exemplaires déposés au CHU de Liège. La suite dépend des commandes et du stock disponible de plaques de Plexiglas.

Par ailleurs, sur base de ressources conjointes en infographie et en sciences, les chercheurs ont proposé un tutoriel facile afin de confectionner son masque avec un "filtre" maison.

Contact : Nicolas Vandewalle, Département de Physique

visieres FabLab OK
Photos : imprimante 3D du FabLab Aérospatiale et Mécanique / serres-têtes poduits au FabLab de Physique

Partagez cette news