Développement durable

L’ULiège offre un arbre pour chaque nouvel étudiant inscrit en BAC1


Dans Institution Développement durable

Signe de son engagement en faveur du Développement durable, l’Université de Liège vient d’offrir symboliquement à chaque nouvel étudiant inscrit en BAC1 un arbre qui sera planté dans les prochaines semaines dans la réserve naturelle de Luki en République démocratique du Congo. Un projet porté par le Green Office de l’ULiège et des scientifiques du groupe de recherches Forest is Life (TERRA/Gembloux Agro-Bio Tech).

C'

est un cadeau orignal qu’ont reçu les nouveaux étudiants et étudiantes inscrit·es en premier BAC cette année. Un cadeau de bienvenue, que l’Université de Liège a souhaité offrir à ses étudiant·es  pour marquer symboliquement son engagement en faveur du développement durable. Ce cadeau c’est … un arbre. Pourquoi un arbre ? Parce qu’il représente un symbole fort, les arbres étant essentiels à la vie. Mais aussi parce que les forêts abritent 80 % de la biodiversité et participent à des nombreux mécanismes environnementaux tels que la régulation du climat, un sujet qui préoccupe fortement les jeunes. On le sait, de nombreuses forêts sont aujourd’hui en danger, du fait justement de l’activité de l’homme. C’est pour cela que l’ULiège, au travers de son Green Office, a souhaité proposer un projet porteur, qui ait du sens auprès de sa communauté étudiante.

Si l’on comptabilise le nombre de nouveaux étudiants et étudiantes inscrit·es à l’ULiège cette année, cela représente un peu plus de 4000 arbres qui seront plantés. Une forêt qui n’élira pas domicile au Sart Tilman - dont le site est déjà suffisamment dense et préservé – mais dans la réserve naturelle de Luki, en République démocratique du Congo. Cette réserve n’a pas été choisie au hasard, ce sont les étudiants du Green Office, en collaboration avec les experts du centre de recherche Forest is Life de la faculté de Gembloux Agro-Bio Tech (Jean-Louis Doucet, Baudouin Michel et Cédric Vermeulen), qui ont sélectionné cette réserve de Biosphère de l’UNESCO, admirable par sa riche biodiversité. Et pour mettre en œuvre ce projet, les étudiants de l’ULiège ont souhaité se jumeler avec la communauté étudiants de l’ERAIFT (École Régionale Post-universitaire d’Aménagement et de gestion Intégrés des Forêts et des Territoires tropicaux) , une école avec laquelle l’ULiège collabore depuis de nombreuses années.

Dans la pratique, ce sont les étudiant·es de Kinshasa qui prendront en charge la plantation dans la réserve de Luki. Plusieurs essences locales ont déjà été choisies pour restaurer une zone de quatre hectares de terres dégradées. Par effet de miroir symbolique, à l’ULiège, une plantation d’une quarantaine d’arbres fruitiers sera organisée par le Green Office sur le Campus du Sart Tilman en vue de régénérer ses vieux vergers. Le début des opérations se tiendra  fin novembre, début décembre, la période la plus propice en RDC pour les plantations.

D’autres projets comme la création d’une formation au développement durable destinée à ces mêmes nouveaux inscrits en BAC1, les projets étudiant·es du Green Office ou encore le lancement d’un programme de challenges pour réduire son empreinte environnementale comptent parmi les contributions de la communauté universitaire de l’ULiège en faveur du développement durable.

A propos du Green Office

Créé en janvier 2020, le Green Office est le bureau du Développement Durable de l’ULiège. Portant des projets pensés par les étudiants, pour les étudiant·es, le Green Office est une plateforme qui informe, connecte, soutient les étudiant·es dans le développement de projets pour rendre les activités de l’université plus durables. Cinq projet « Campus Durable »  sont actuellement en cours de développement par une équipe motivée d’étudiant·es jobistes et volontaires (appelés les greeners). Le Green Officie proposera également à la communauté étudiante de l’ULiège des challenges pour réduire son empreinte environnementale.

Consuter le site du Green Office  de l'ULiège

Partagez cette news