Finale du concours des Nations Unies "Challenge Campus 2030"

Le Green Office remporte le prix de l’Agence universitaire de la Francophonie


vid-img-1
Youtube

Le programme de challenges du Green Office a remporté le prix de l’Agence universitaire de la Francophonie lors de la finale du concours des Nations Unies "Challenge Campus 2030". Une belle reconnaissance pour les étudiant·e·s de l’ULiège !

Inventer les universités de demain

En 2020, les Nations Unies ont lancé le concours Challenge Campus 2030 afin de recueillir des propositions de solutions pour des campus plus durables et plus inclusifs, qui contribuent aux Objectifs de développement durable (ODD). Les participants sont invités à proposer leurs idées dans 3 catégories : vie étudiante, campus en ville et nouveaux enjeux de formation. Plus de 2000 étudiant.es et enseignant.es-chercheur.es du monde entier ont participé à la deuxième édition du Challenge Campus 2030. L’équipe du Green Office de l’ULiège  a choisi de concourir dans la catégorie vie étudiante avec son programme de challenges pour réduire l’empreinte carbone des étudiant.es.

Prix de l’Agence universitaire de la Francophonie

La sélection pour la finale s’est déroulée en 2 étapes par un jury international composé de représentants de UNRIC (Centre régional d'information des Nations unies pour l'Europe occidentale), de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture) et de l’AUF (L’Agence Universitaire de la Francophonie). Seule équipe européenne en lice pour la finale, l’équipe belge du Green Office a défendu son projet le vendredi 11 juin aux côtés de 5 autres équipes, du Liban, du Maroc, de Turquie, de RDC et de Brésil/Mexique.

  • Le prix de l’Agence universitaire de la Francophonie est revenu à l’équipe du Green Office de l’Université de Liège.
  • Le second prix a été décerné à une équipe turque, de l’université Bahçeşehir, pour « Campus swap », un projet qui vise à la fois à réduire la consommation de vêtement et à lutter contre les violences faites aux femmes.
  • Les grands gagnants sont les étudiants brésiliens, de l’université Estadual Paulista, avec « Araucaria ». Un projet très ambitieux qui mêle la préservation de la biodiversité et l’amélioration de la mobilité sur le campus.

Les trois équipes seront accompagnées pendant quatre mois par l’organisation Pulse pour développer leur projet.

 

Un rêve partagé par les étudiant·e·s, une route pour y parvenir, un premier cap fixé !

Au cœur du projet du Green Office, un rêve, une route, un premier cap. Le rêve des étudiant·e·s est qu’en 2030, toute la communauté des 25 000 étudiant·e·s de l’Université de Liège s’aligne avec les enjeux climatiques en réduisant son empreinte carbone individuelle de 45-50 % grâce à de nouvelles habitudes de consommation. Pour s’engager dans cette aventure, les étudiant·e·s proposent une série de 30 challenges. Ces challenges sont des propositions d'actions concrètes dans les domaines de l'alimentation, la mobilité, les achats, le numérique et le logement. Ensemble, les challenges visent une réduction progressive des émissions individuelles annuelles des étudiant·e·s d’environ 12 à 6 tonnes éqCO2,  en adéquation avec les objectifs des Accords de Paris. Pour rassembler cette large communauté, les étudiants sont invités à s’inscrire sur une plateforme numérique collaborative, à découvrir les challenges au fur et à mesure du programme et à renseigner leurs challenges terminés. Le premier cap est fixé : cette année le Green Office souhaite engager 2500 étudiant·e·s et ensemble commencer les challenges !

Un projet qui fédère les initiatives durables à l’Université

De multiples initiatives positives pour la durabilité fleurissent sur les quatre campus de l’ULiège. Pour renforcer leur portée, le programme de challenges vise à les fédérer à travers le fil conducteur de la réduction de l’impact carbone.

Si vous êtes un groupe d’étudiant·e·s concerné·e par le développement durable, le Green Office vous invite à parrainer un challenge. Votre mission sera de faire la publicité du challenge pour engager un maximum d’étudiant·e·s à le réaliser. N’hésitez pas, contactez le Green Office !

Une aventure plébiscitée et soutenue par de premiers sponsors

Outre l’ULiège, le projet est soutenu et financé par la Commission développement durable de l’ARES ainsi que par la Fondation Roi Baudouin.

De plus, des premiers partenariats sont en train d’être noués avec des acteurs privés (La chocolaterie Galler, le VIF), publics (la Ville de Liège), et associatifs (WWF, Natagora) pour soutenir ce programme innovant.

Partagez cette news