Plus de 118.000 tests salivaires internes à la communauté universitaire pendant la crise du COVID-19


Fin juin 2022 marque la fin du testing salivaire à l’Université de Liège. L’occasion de réaliser un premier et bref bilan, 21 mois après le début d’une expérience unique rendue possible par la créativité et l’esprit d’innovation des chercheurs de l’ULiège.

E n effet, le testing de la communauté universitaire dans le contexte de la pandémie de SARS-CoV-2 a reposé sur le kit d’autoprélèvement salivaire associé à la nouvelle méthode d’analyse RT-PCR semi-automatisée, tous deux mis au point par les équipes du Laboratoire Covid de l’ULiège.

Le testing salivaire n’est pas la seule initiative prise par l’ULiège pour surveiller et gérer l’épidémie en son sein.

En avril 2021 débutait l’étude de séroprévalence SARSSURV, à laquelle plus de 1200 membres de la communauté universitaire (étudiants, étudiantes et membres du personnel) participent encore aujourd’hui.

En juin 2021, l’ULiège se dotait d’un instrument supplémentaire avec un Tableau de bord institutionnel de guidance épidémiologique basé sur une approche scientifique interdisciplinaire. Ce tableau de bord, sous la responsabilité du Risk Assessment Group de l’ULiège, est composé de plus d’une dizaine d’indicateurs dont plusieurs directement alimentés par les données de l’étude SARSSURV et les résultats du testing salivaire interne à la communauté universitaire.

La fin du testing salivaire marque également la fin de la publication du tableau de bord, qui a connu 25 éditions de juin 2021 à juin 2022.

Par contre, l’étude SARSSURV se poursuit (dans une version allégée, sans le testing salivaire hebdomadaire et l’autotest sanguin mensuel) : les participants sont invités à rester attentifs aux messages envoyés par les responsables de l’étude.

En savoir + sur les modalités d'arrêt du testing salivaire ULiège

Bilan des groupes de travail en charge d’alimenter en données plusieurs indicateurs du tableau de bord :

 

Testing salivaireObservance et acceptabilité des mesures de contrôleÉtude de la séroprévalenceMesure de la qualité de l’environnementDéveloppement d’un modèle épidémiologique« SARS WARS »
 

Coup de projecteur en images sur l'aventure du testing salivaire ULiège

u-card-img-1

13 mars 2020  

L'Université de Liège est confinée
 Photo © Quanah Zimmerman
En savoir +
u-card-img-1

4 avril 2020  

L'ULiège développe un test PCR automatisé de détection des porteurs du virus
Photo © ULiège
Voir la vidéo
u-card-img-1

21 Août 2020  

Présentation du kit d’autoprélèvement salivaire et des laboratoires COVID et GREENMAT au ministre wallon Willy Borsus
Photo © Valentin Bianchi
En savoir +
u-card-img-1

14 septembre 2020  

Après six mois de fermeture inédite, l'Université de Liège rouvre ses portes sous protocole sanitaire strict
Photo © Michel Houet
En savoir +
u-card-img-1

28 septembre 2020  

Début du screening du SARS-CoV-2 à l'ULiège
Photo © Le Point
Voir la vidéo
u-card-img-1

Novembre 2020  

SM le Roi visite le labo Covid de l’ULiège
Photo © Michel Houet
En savoir +
u-card-img-1

Avril 2021  

Démarrage de l'étude de la séroprévalence anti-SARS-CoV-2 au sein de l’ULiège (SARSSURV)
En savoir +
u-card-img-1

30 juin 2022  

Arrêt du testing ULiège : plus de 118.000 tests salivaires internes à la communauté universitaire ont été réalisés pendant la crise du COVID-19

Partager cette page