Equipement remarquable

L’Université de Liège décroche un financement de 900.000€ pour l’acquisition d’un instrument pour l’analyse protéomique de cellules uniques


Dans Recherche

La Fondation contre le Cancer vient d’octroyer un financement de 900.000 euros à l’Université de Liège pour l’acquisition d’un instrument de spectrométrie de masse permettant d’étudier les protéines à l’échelle de la cellule. Ce nouvel instrument trouvera sa place au sein du MSLab - GIGA Proteomics de l’ULiège et permettra de continuer à développer une recherche de pointe en cancérologie.

C'

est Agnès Noël, professeure et directrice du GIGA Cancer (Faculté de Médecine) de l’ULiège, qui a porté la demande d’ « Advanced Technology Equipment » pour l’acquisition d’un instrument de spectrométrie de masse permettant d’étudier les protéines à l’échelle de la cellule auprès de la Fondation contre le cancer. Le financement, d’un montant de 900.000 euros, vient d’être octroyé à l’Université de Liège pour l’acquisition de ce nouvel instrument, spécialement conçu pour l’analyse protéomique de cellules uniques. Celui-ci va permettre d’étudier l’unité biologique fonctionnelle qu’est la cellule via l’analyse de son protéome qui est unique et évolue dans le temps et en fonction de son (micro)environnement. Le protéome de la cellule rend compte de l’ensemble des protéines présentes dans la cellule et de leur abondance. L’accès à l’étude protéomique de cellules uniques permettra une recherche de pointe en cancérologie qui vise à étudier l’hétérogénéité cellulaire des tumeurs, ainsi que les mécanismes mis en œuvre par les cellules tumorales et leur environnement pour se développer, se propager localement et à distance, et éventuellement résister aux traitements. Ce type d’analyses permet d’identifier et quantifier les protéines, leurs modifications post-traductionnelles et éventuellement de les localiser dans un tissu lorsqu’elles sont couplées à des techniques d’imagerie. Ces informations qui ne peuvent pas être déduites d'autres analyses de type "cellule unique" (Single-Cell RNAseq,…) viennent compléter les outils de recherche déjà disponibles au sein des plateformes technologiques de l’ULiège.

Ce nouvel instrument trouvera sa place au sein du MSLab-GIGA Proteomics où Gabriel Mazzucchelli (unité de recherche MolSys / Faculté des Sciences) développe la technique de Single-Cell protéomique depuis 2 ans notamment dans le cadre du projet Win2Wal ChipOmics financé à hauteur de 2,2 millions d’euros. Ce nouvel instrument sera utilisé et optimisé par un consortium d’experts en protéomique et spectrométrie de masse que sont le laboratoire de spectrométrie de masse (MSLab, directeur Pr Gauthier Eppe), la plateforme MaS Santé du CIRM (Pr Marianne Fillet) ainsi que la plateforme GIGA-Proteomics (Dr Dominique Baiwir). L’intégration de ces laboratoires de recherche en spectrométrie de masse ayant des expertises thématiques complémentaires permet d’atteindre une taille critique nécessaire pour utiliser cette technologie de pointe de manière optimale et fournir aux chercheurs un support par des experts dans le domaine.

L’acquisition de ce spectromètre de masse spécifique pour l’analyse protéomique de cellules uniques permettra d’accroitre grandement les efforts dans la recherche contre le cancer via les services que fournira la plateforme protéomique GIGA.

Contacts

Agnès Noël

Gabriel Mazzucchelli

Partager cette news