Angélique Léonard nommée au Conseil scientifique de l’Agence Interuniversitaire de la Francophonie


Dans Recherche
Photo ©Université de Liège / J-L.Wertz

Professeure et chercheuse en ingénierie chimique, Angélique Léonard vient d’être nommée pour un mandat de quatre ans au sein du Conseil scientifique de l’Agence Interuniversitaire de la Francophonie (AUF). Ce réseau de plus de 1000 établissements d’enseignement favorise la solidarité entre les établissements d’enseignement supérieur et de recherche pour la mise en place de projets qui transforment concrètement le système universitaire.

L'

Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) regroupe plus de 1000 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 119 pays. Créée il y a 60 ans, elle est l’une des plus importantes associations d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche au monde. Elle est également l’opérateur pour l’enseignement supérieur et la recherche du Sommet de la Francophonie. À ce titre, elle met en œuvre, dans son champ de compétences, les résolutions adoptées par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage.

L’AUF s’associe avec de nombreux partenaires : entreprises privées et leurs fondations, États et gouvernements, agences nationales d’aide au développement, organisations internationales, organisations non gouvernementales, et associations universitaires, scientifiques et culturelles. Ses équipes à travers le monde apportent suivi et conseils pour la conception et le suivi de projets, facilitent le partage de bonnes pratiques, de l’expertise et des innovations.

Angélique Léonard (Chemical Engineering / Faculté des Sciences appliquées) vient d’être nommée pour un mandat de quatre ans au sein du Conseil scientifique de l’AUF, l’organe consultatif chargé de proposer des orientations de la politique scientifique et des définition de la politique d’évaluation de programmes de l’Agence Universitaire de la Francophonie.

Consulter le site de l'AUF

Partagez cette news