Institution

La façade du Bâtiment central de l'ULiège va se refaire une beauté


Dans Institution Campus
imgActu
Photo : ULiège ©JLWertz

Le bâtiment central de l’Université de Liège (communément appelé le « 20-Août ») s’apprête à se refaire une beauté ! Après de longues années d’attente et de cheminement administratif, les dossiers présentés par l’ULiège viennent de trouver une issue favorable, les premières décisions de ce printemps 2023 augurant de travaux de restauration imminents pour l’aspect extérieur de ce qui constitue le bâtiment historique et emblématique de l’Université au cœur de Liège.

Premier acte en avril dernier lorsque l’Agence Wallonne du Patrimoine (AWaP) modifie un arrêté de classement datant de 1983. Ce dernier classait comme « monument » en raison de leur valeur historique et artistique les façades et les toitures de la salle académique (par ailleurs « patrimoine exceptionnel » de Wallonie depuis 1999), de la salle de lecture des périodiques ainsi que le bâtiment correspondant au numéro 7 donnant sur la place du 20-Août. L’intérieur de la salle académique, de la salle de l’Horloge (dans l’aile des Jésuites) et de la salle de lecture des périodiques (dont la salle Marie Delcourt) étaient également classés.

L’arrêté ministériel du 24 avril 2023 élargit le classement comme « monument » aux façades et toitures du bâtiment de la place du 20-Août (numéro 9, l’ancien institut chimique), aux façades, toitures, salles et couloirs voûtés de l’aile des Jésuites et de ce qui reste de l’aile Velbruck, ainsi qu’aux façades et toitures de l’aile de la bibliothèque Alpha. Entre temps, l’ULiège et l’AWaP se sont accordées également sur le remplacement des châssis de fenêtres, « à condition que leur aspect extérieur demeure identique ».

L’extension de classement ouvre la voie à des demandes de subsides de l’ULiège à la Wallonie pour le financement des travaux de restauration.

News ULIEGE Restauration 20Août 2023-06-global-view-1280x720

Photo : ULiège ©GlobalView

Le deuxième acte est intervenu le 8 juin dernier lorsque, sur décision de la Ministre Valérie de Bue, qui a le patrimoine dans ses attributions, un subside de 453.000 euros est octroyé à l’ULiège pour la restauration de la façade du bâtiment central, de part et d’autre de l’aile centrale (déjà restaurée en 2017 pour le Bicentenaire de l’Université) au numéro 7.

Le subside concerne les travaux de consolidation des pierres de taille, qui devraient commencer durant l’été 2023, pour une durée d’un an.

C’est une première étape, la prochaine étant le remplacement à l’identique de tous les châssis de fenêtres, avant et arrière, de l’aile centrale, dossier pour lequel une demande de subside sera à nouveau introduite après l’obtention du permis d’urbanisme. Le chantier, envisagé en 2024, améliorera l’isolation phonique et surtout thermique du bâtiment.

Les autres étapes viendront ensuite progressivement avec, entre autres, la rénovation des façades, pierres et châssis de l’aile de l’institut chimique (le numéro 9 de la place du 20-Août), des toitures (n°7 et n°9), de la bibliothèque (qui fait par ailleurs l’objet d’un projet de transformation en learning center intégré au plan Infrastructures de l’ULiège), et des ailes des Jésuites et Velbruck.

Chacune de ces étapes implique l’obtention d’un permis d’urbanisme spécifique, de la consultation du marché pour la réalisation des travaux suivie d’une demande subside. C’est donc un processus long, étalé sur plusieurs années, que l’ULiège entame pour redonner du lustre au Bâtiment central.

Contact

Marc Noirhomme

Partager cette news