Enseignement

Devenir enseignant·e ? La formation évolue à partir de la rentrée 2023 !


vid-img-1

La réforme de la formation initiale des enseignant·es (RFIE) a pour objectif principal d’améliorer le système éducatif en Fédération Wallonie-Bruxelles, en augmentant la qualité de la formation de tous les futurs enseignants. À partir de septembre 2023, la formation s’allonge et comptera au minimum quatre années d’études.

La formation sera dorénavant structurée autour de deux cycles (un bachelier et un master en enseignement). L’Université, via le CEFEN (CEntre de Formation des Enseignant·es) est impliquée dans ces deux cycles de formation : elle coordonne, co-diplôme et adapte ses programmes pour traduire dans les faits l’esprit de la réforme.

 

Les principes fondateurs de la réforme

Une déclinaison en 5 sections vise à aborder de manière plus optimale les moments de transition vécus par les élèves entre la première maternelle et la rhéto. En outre, on recense cinq principes de base qui sous-tendent la mise en place de la RFIE :

  • une réelle codiplômation ;
  • un allongement des formations et une masterisation ;
  • la maîtrise de la langue française ;
  • un renforcement de la formation à la pratique ;
  • une aide aux transitions maternelle/primaire et primaire/secondaire.

Retrouvez-les en détail sur notre page dédiée à ces principes !

 

Le rôle de notre établissement

Université référente du Pôle Liège-Luxembourg, l’Université de Liège est pleinement engagée dans ce processus et intervient à plusieurs niveaux. Par la voie du CEFEN, l’ULiège:

  • coordonne la mise en place de la réforme en collaboration avec l’ensemble des partenaires impliqués ;
  • devient institution co-diplômante avec les Hautes Écoles pour les formations d’enseignants du fondamental et du secondaire inférieur, précédemment gérées exclusivement par les Hautes Écoles ;
  • adapte ses propres programmes menant à la délivrance du titre requis pour enseigner dans le secondaire supérieur et les organise désormais en collaboration avec les Hautes Écoles.

 

Quel chemin suivre à l’ULiège pour devenir enseignant·e ?

A l’issue d’un bachelier disciplinaire, les étudiant·es auront le choix entre deux parcours différents :

- Une formation dédiée à l’enseignement dans leur discipline (master en enseignement Section 4 - 120 crédits),

- Ou une formation dédiée exclusivement à l’expertise dans leur discipline : chimie, biologie, histoire, langue française… (master disciplinaire - 120 crédits). À l’issue de ce master disciplinaire, ils pourront acquérir les compétences propres au métier d’enseignant·e en effectuant un master d’un an en enseignement (Secion 5 – 60 crédits).

Ces deux parcours sont expliqués en détail sur le site du CEFEN

 

Nouveau dans l’enseignement supérieur | Domaine pédagogique

Pour enseigner les cours de didactique relatifs à une discipline, des cours de pratiques, des cours de didactique et pédagogie ou des cours liés à la recherche en éducation ou en didactique, la réforme prévoit aussi la création d’un nouveau master de spécialisation en formation d’enseignant.

Ce master sera organisé dès la rentrée de septembre 2024 à l’Université de Liège !

 

Pour trouver les réponses à vos questions en fonction de votre profil :

Futur bachelier | Futur master

Et si je suis déjà inscrit·e à l’ULiège…

Contact
CEntre de Formation des Enseignant·es

Quartier AGORA
Place des Orateurs 2
Bât. B32 - Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l'Éducation
4000 Liège

Merci de privilégier les mails !

secretariat.cefen@uliege.be

 

Accueil téléphonique

Tél.  +32 4 366 46 60

  • Lundi : 10h - 12h / 14h - 16h
  • Mardi : 10h - 12h / 14h - 18h
  • Mercredi : 10h - 12h / 14h - 16h
  • Jeudi : 10h - 12h / 14h - 16h 
  • Vendredi : 10h - 12h / 14h - 16h
Nous contacter

Share this news