Eclosio - ONG de l'ULiège

Retour sur les actions d'Eclosio en 2022


imgActu

Du Sénégal à la Belgique, coup de projecteur sur six projets menés en 2022 par Eclosio, l'ONG de l'Université de Liège.

Sénégal - Soutenir les communautés vivant de la mangrove avec le projet MIPRO

Les mangroves, ces forêts entre terre et mer, renferment des écosystèmes très riches, mais malheureusement menacés. Le projet MIPRO vise à améliorer durablement les moyens d’existence des communautés vivant de la mangrove, en renforçant leur accès et leur participation au marché des produits locaux. 
Au départ du projet, les communautés ont sélectionné ensemble les produits (miel, sel, huitres, carpes,...) pour lesquelles l’offre peine à répondre à l’importante demande, en raison de la faiblesse des infrastructures de transport et de communication. Des investissement, comme la création de bassins piscicoles ou la construction d’une unité de stockage à froid, ont alors été effectués afin de renforcer ces filières. Les capacités entrepreneuriales des producteurs·trices ont également été renforcées et un «système de garantie participatif», sorte de label de qualité, a été mis sur pied. De quoi aider les communautés à accéder plus facilement aux marchés locaux.

Bénin - DigiCLA : l’innovation numérique contre la Chenille Légionnaire d’Automne

Le projet DigiCLA utilise les pratiques agroécologiques et les outils digitaux afin de lutter contre la Chenille Légionnaire d’Automne, redoutable ravageur du mais. Grâce à une application, AgriCef, ils peuvent reconnaitre les plants infestés et accéder à des solutions testées par leurs pairs. Pour les personnes ne disposant pas de smartphone, des comptoirs digitaux, les digi-kioskes, diffusent chaque soir des vidéos sur l’agroécologie et les méthodes de lutte contre la chenille. Ces DigiKioskes fournissent également d’autres services numériques (recharge du téléphone, transferts d’argent,...) afin de permettre à leur gérant d’acquérir une autonomie financière. 

Guinée - KiMaLaKan facilite l’accès à l’emploi et l’entrepreneuriat social des jeunes guinéens

Les régions de la Haute et Moyenne Guinée sont des zones de départ massif de jeunes candidat·e·s à l’émigration clandestine, à la recherche de meilleure perspectives d’avenir. Le projet KiMaLaKan renforce des organisations de jeunesse et de producteurs, des ONG locales, des radios communautaires,... afin qu’elles soient mieux outillées pour fournir des services adaptés et accompagner les jeunes et femmes bénéficiaires du projet dans leur parcours d’insertion professionnelle. 
627 jeunes hommes et femmes ont déjà été accompagnés dans leurs démarches entrepreneuriales et plus de 300 plans d’affaire ont été élaborés et validés avec l’appui du projet.

Pérou-Bolivie - Le programme impulSAD, pour des systèmes alimentaires durables

Le programme impulSAD est mis en oeuvre entre 2022 et 2026 dans différentes régions du Pérou et de la Bolivie. Il vise à renforcer les droits des populations vulnérables des zones rurales et péri-urbaines, via des projets de gestion territoriale et des ressources naturelles, d’agroécologie, d’alimentation saine, d’entrepreneuriat rural et d’équité de genre. En Bolivie, par exemple, notre partenaire Tierra soutient des actions liées à l’agroforesterie et l’entreprenariat féminin, en formant des leaders et en favorisant le dialogue entre acteurs locaux. Au Pérou, notre partenaire Conveagro, qui regroupe diverses organisations de producteurs et ONG locales, vise à influencer les politiques publiques en faveur d’une agriculture familiale durable, avec une attention particulière pour les femmes rurales. 

Cambodge - Projet PArTNER : Vers de nouvelles opportunités de commercialisation pour les producteurs·trices de riz

Dans le cadre de son nouveau projet PArTNER (2022-2026), Eclosio, conjointement avec Louvain Coopération, soutient notamment les producteurs·trices de riz, en appuyant les coopératives agricoles. C’est le cas de la coopérative Chamroeurnphal Raingkesey (CRAC), qui produit des semences de riz à des fins commerciales. En juin 2022, avec l’appui du projet, le CRAC a participé à une foire commerciale visant à faire connaitre ses semences de riz, ouvrant ainsi de nouvelles possibilités de vente et d’échanges d’expériences. 

Belgique - Zoom sur le projet Students Mindchangers et sur une toute nouvelle formation !

Students Mindchangers a formé 24 étudiant·e·s de Liège et Bruxelles à la thématique migratoire. Au départ du projet, 3 ateliers thématiques pour créer du lien et introduire le sujet, suivis d’un week-end résidentiel pour préparer des outils de sensibilisation. Le projet a vu naître de belles productions, notamment d’articles écrits pour le magazine Cultivons le futur #08.

2022 a aussi lancé la première édition de la formation «Accompagner le changement», co-organisée par l’ULiège et Eclosio, avec le soutien de l’ARES. 12 étudiant·e·s boursiers internationaux, toutes et tous professionnel·le·s du développement dans leur pays, se sont formés pendant 16 semaines auprès d’un panel d’intervenant·e·s, dont de nombreux académiques. Ils repartent avec les outils et compétences nécessaires pour mettre en oeuvre, dans leur pays d’origine, leur projet de changement lié au développement durable. 

Eclosio, en 2022, c’est aussi :

  • 51.701 bénéficiaires et participant·e·s à nos projets dans le monde
  • 38 projets dans nos 7 pays d’action
  • 73 partenaires locaux
  • Une équipe de 88 salarié·e·s, dont 70 sont des employé·e·s nationaux sur le terrain. 
  • 1.331 personnes ont participé aux activités d’éducation citoyenne en Belgique
  • 81 % des ressources affectées aux projets (3.674.196 €)

Découvrez toutes les actions mehnées en 2022 dans le rapport d’activités d'Eclosio

www.eclosio.ong


ODDs
ODD 1 : Pas de pauvreté
Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde. Le premier objectif vise la fin de la pauvreté et la lutte contre les inégalités sous toutes ses formes et partout dans le monde. Il se compose de sept sous-objectifs ciblant : la lutte contre la pauvreté, l’accès aux services de base, la réduction de la proportion de travailleurs pauvres et des personnes les plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants.
ODD 2 : Faim « zéro »
Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable Le deuxième objectif vise à éradiquer la faim et la malnutrition en garantissant l’accès à une alimentation sûre, nutritive et suffisante pour tous. Il appelle à la mise en place de systèmes de production alimentaire et de pratiques agricoles durables et résilients.
ODD 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs
Le dix-septième et dernier objectif promeut des partenariats efficaces entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile sont nécessaires pour la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD) au niveau mondial, régional, national et local. Ces partenariats doivent être inclusifs, construits sur des principes et des valeurs communes, et plaçant au cœur de leur préoccupation les peuples et la planète.

Partager cette news