Communiqué de presse du CRef

Communiqué du CRef sur la confiscation de la Universidad Centroamericana


imgActu

Communiqué du Conseil des rectrices et des recteurs des universités francophones (CRef) sur la confiscation de la Universidad Centroamericana

C’est avec grande inquiétude que les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles, réunies au sein du CRef, ont appris la confiscation de la Universidad Centroamericana (UCA) le jeudi 17 août 2023 par le gouvernement nicaraguayen de Daniel Ortega. Cette confiscation aurait été prononcée par un tribunal de Managua, accusant l’institution d’être un « centre du terrorisme ». Cette décision entraine la prise en main de l’université et de son enseignement par l’État du Nicaragua, lequel devient aussi propriétaire de ses biens. L’UCA n’aurait pas eu la possibilité de contester cette décision. Une nouvelle équipe dirigeante aurait été nommée par le gouvernement pour diriger la nouvelle université (étatique) qui se substituera à la UCA. Les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles dénoncent ces faits, qui apparaissent comme une agression du régime en place contre les institutions de l’enseignement supérieur et la liberté académique. Elles expriment leur plus profonde solidarité avec les étudiant·es et les enseignant·es de l’Université Centroaméricaine.

Conseil des Rectrices et des recteurs (CRef)

Partager cette news