Conférence grand public

La détermination de l’aplatissement de la Terre


Info

Dates
Vendredi 23 février 2024
Location
ULiège - Campus du Centre ville - Zone Outremeuse - Ancien Institut de Physiologie (L1)
place Delcour, 17
4020 Liège
See the map
Schedule
À 19h30
Price
Étudiants: 2 € - Non-membres: 4 € - Membres: 1 €

À l'invitation de la Société Astronomique de Liège, une conférence par Thierry Thysebaert, ancien pré­sident du Groupe Astronomie de Spa

L’aube du XVIIIe siècle fut une ère de croissance exponentielle de naissances de savants et de découvertes scientifiques. Thierry Thysebaert contera cette invraisemblable aventure de dix années en Équateur, au Pérou et en Laponie.

Une épopée où tous les ingrédients de l’extraordinaire s’enchaîneront :  une année de voyage pour y parvenir, difficultés des mesures dans les Andes, problèmes de financements, deux années d’attente pour le courrier,  quêtes amoureuses et duel, meurtre, soins aux popu­lations, querelles dans l’équipe… 

Mais tout cela n’empêchera pas une rigueur scientifique extrême et une volonté d’aboutir qui conduira au résultat attendu avec une précision excep­tionnelle pour l’époque. Le retour en France à lui seul demanderait une nouvelle conférence :  il se fera en descendant le fleuve Amazone en pirogue avec tous les résultats et documents requis,  avant de reprendre la route de la patrie en bateau à partir de la Guyane.

À propos du conférencier

Ancien pré­sid.ent du Groupe Astronomie de Spa (GAS) et passionné d’astronomie, Thierry THYSEBAERT se consacre actuellement à remettre en perspective divers personnages méconnus et diverses aventures scientifiques et humaines, souvent tout aussi méconnues et extraordinaires où l’astronomie tient bien entendu la vedette.

À propos de la Société astronomique de Liège

Fondée en 1938 par trois jeunes amateurs, la S.A.L. compte désormais parmi les plus importantes associations astronomiques du pays, avec près de 600 membres.
Depuis 2001, la Région Wallonne héberge la S.A.L. et son siège social dans les bâtiments de l’Observatoire de Cointe, qu’elle a rachetés à l’Université de Liège.

Photo : M. Helfenbein, Yale University / OPAC

 

Share this event