#respect

L’ULiège lutte contre toute forme de violence au sein de sa communauté 


imgActu

Une formation en ligne pour apprendre à réagir en tant que témoin de harcèlement est proposée en février à l’ensemble des étudiant·es et aux membres du personnel. Un dispositif d’aide est également en place toute l’année.

Apprendre à réagir en tant que témoin de harcèlement  

Dans le cadre de la Sem'AIME, le service Qualité de Vie des Affaires étudiantes propose une formation pour agir contre le harcèlement ou l'agression dans l’espace public. 

Témoin ou victime de harcèlement dans l’espace public, cette formation en ligne ouverte aux étudiants, étudiantes et membres du personnel donnera des clés pour intervenir et faire face à la situation. 

En savoir plus 

Dispositif d’aide 

L'Université de Liège a formé des personnes de confiance aptes à recevoir en toute confidentialité des témoignages ou appels à l'aide en cas de situation de harcèlement, de violence, de non-respect. 

Les démarches possibles 

 

App-Elles® : une app pour prévenir les violences sexistes et sexuelles

La Ville de Liège propose une application destinée aux victimes, mais également aux témoins de violences sexistes et sexuelles. Déjà utilisée dans une trentaine de pays, App-Elles permet d’alerter facilement des proches et/ou la police face à une situation de détresse, de danger ou d’urgence.

En savoir +

 

Enquête sur les violences basées sur le genre  

En février 2022, l’Université de Liège a participé avec 45 institutions européennes à l’enquête UniSAFE afin de récolter des données sur la prévalence des violences basées sur le genre dans le monde académique et de la recherche.  

Un total de 2152 réponses volontaires a été enregistré pour l’ULiège, soit 6,39% de la population totale de l’institution. Parmi les répondant·es, 76% estiment avoir été victime d’au moins une forme de violence depuis qu’ils ont commencé à travailler ou étudier à l’ULiège. 

De manière similaire aux résultats globaux, la violence psychologique est celle qui a été le plus souvent rapportée (67%), suivie par le harcèlement sexuel (42%). Viennent ensuite la violence économique (10,5%), en ligne (9%), physique (8,5%), et sexuelle (6%).  

En savoir +  

Conseil Genre et Égalité 

En octobre 2022, un Conseil Genre et Égalité a été créé à l’ULiège. Il est chargé de proposer une stratégie institutionnelle, de lancer et mettre en œuvre des projets en cette matière de Genre et politiques d’égalité. La problématique du harcèlement est une des priorités du Conseil Genre et Égalité. Une attention particulière est portée notamment à l’intégration des problématiques des étudiants et des personnes LGBTQIA+. 

En savoir +

Campagne #RESPECT contre le harcèlement


ODDs
ODD 5 : Égalité entre les sexes
Réaliser l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles Le cinquième objectif est spécifiquement dédié à l’autonomisation des filles et des femmes. Il concerne l’égalité entre les sexes et vise à mettre fin à toutes les formes de discriminations et de violences contre les femmes et les filles dans le monde entier. Les cibles définies concernent : la lutte contre les discriminations et contre les violences faites aux femmes, l’accès des femmes à des fonctions de direction et de décision et l’accès universel aux droits sexuels et reproductifs.

Partager cette news