Ma Thèse en 180 secondes : la candidate béninoise lauréate


La finale internationale du concours Ma thèse en 180 secondes s’est tenue ce 28 septembre 2017 dans le studio 40 de la RTBF – Média Rives à Liège. La 4e édition de cette finale était organisée par l’Université de Liège (au nom des universités belges francophones), dans le cadre de son bicentenaire.

20 chercheurs francophones représentant 15 pays ont relevé le défi : présenter leur thèse de doctorat en 3 minutes dans une forme vulgarisée et convaincante.

Une lauréate du Bénin

Le jury international, présidé par le Pr Alain Vanderplasschen (ULiège), a attribué trois prix :

  • 1er prix (1500 euros) : Marielle Yasmine Agbahoungbata, de l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin.
    Le titre de sa thèse : Elaboration de matériaux photocatalyseurs à base d’oxyde de titane (TiO2) pour l’élimination des micropolluants organiques des milieux aqueux.
  • 2e prix (1000 euros) : Damien Mathis, de l’Université Laval au Québec (Canada).
    Le titre de sa thèse : Développement de nouveaux matériaux de haute inertie thermique à base de bois et matériaux à changement de phase biosourcés.
  • 3e prix (750 euros) : Sarah Olivier, de l’Université de Genève (Suisse).
    Le titre de sa thèse : La mémoire mérovingienne au travers de ses réécritures. Transmission, renouvellement, légitimation (XIVe-XVe siècles). 

Un public nombreux de 650 personnes avait rejoint le studio liégeois de la RTBF, le plus grand de Wallonie. Il a octroyé le prix du public, ex-aequo à :

  •  Sabrina Fadloun, de la Communauté Université Grenoble Alpes (France)
    Le titre de sa thèse : Etude d’un procédé de dépôt cuivre par MOCVD pour des vias traversants à fort facteur de forme pour l’intégration 3D.
  • Alexis Darras, de l’Université de Liège (Belgique).
    Le titre de sa thèse : Evaporation sous champ de gouttes de colloïdes superparamagnétiques.

La soirée s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités, dont la Ministre québécoise de l’Enseignement supérieur, de la recherche, de la Science et de la Technologie, Hélène David, ainsi que de M. Jean-Claude Marcourt, Vice-président du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et des Médias. Le Recteur de l’Université de Liège, le Pr Albert Corhay, et les autorités de l’ULiège assistaient également à la soirée.

Rendez-vous en 2018 à Lausanne (Suisse) pour la 5e finale internationale du concours Ma thèse en 180 secondes !

Revivez la semaine des 20 candidats !

vid-img-1

Finale internationale - Revivez la semaine des 20 candidats !

Visites, échanges, répétitions, moments de stress et de fou-rires...

Revoir les prestations des 5 gagnants

vid-img-1

1er Prix : Marielle Yasmine Agbahoungbata (Bénin)

Titre de thèse : Elaboration de matériaux photocatalyseurs à base d’oxyde de titane (TiO2) pour l’élimination des micropolluants organiques des milieux aqueux.

vid-img-1

2e Prix : Damien Mathis (Canada)

Titre de thèse : Développement de nouveaux matériaux de haute inertie thermique à base de bois et matériaux à changement de phase biosourcés.

vid-img-1

3e Prix : Sarah Olivier (Suisse)

Titre de thèse : La mémoire mérovingienne au travers de ses réécritures. Transmission, renouvellement, légitimation (XIVe-XVe siècles). 

vid-img-1

Prix du public ex-aequo : Sabrina Fadloun (France)

Titre de thèse : Etude d’un procédé de dépôt cuivre par MOCVD pour des vias traversants à fort facteur de forme pour l’intégration 3D.

vid-img-1

Prix du public ex-aequo : Alexis Darras (Belgique)

Titre de thèse : Evaporation sous champ de gouttes de colloïdes superparamagnétiques.

Partagez cette news