Conférence

Importance pour l'Europe de développer des Universités de rang mondial


Infos

Dates
21 novembre 2017
Lieu
Salle Académique
Place du 20 août
4000 Liège

Pour ouvrir la Semaine de l'Enseignement qu'elle a organisé du 21 au 24 novembre 2017, l'Université de Liège a eu l'honneur de recevoir Patrick Aebischer, président de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, professeur en neurosciences et directeur du Laboratoire d’étude sur la neurodégénérescence au Brain Mind Institute de l'EPFL.

Il a présenté une conférence intitulée "Importance pour l'Europe de développer des Universités de rang mondial".

L'Europe dispose globalement d'un bon système d'enseignement supérieur, mais manque d'Universités de recherche de niveau mondial, comme le confirment plusieurs rankings.

Récemment, certains pays européens ont réalisé l'importance du développement d'Universités de recherche, qui sont au cœur du processus d'innovation. Les découvertes disruptives se font en effet souvent au sein de ces institutions – il n'y aurait pas de Silicon Valley sans Stanford et Berkeley, pas de Route 128 sans Harvard ou le MIT. Le manque d'Universités de recherche de niveau mondial constitue une des raisons qui explique la faible compétitivité européenne dans des secteurs au développement rapide tels que les technologies de l'information ou les biotechnologies.

La création d'Universités de niveau mondial nécessite une adaptation significative de la gouvernance des Universités, à savoir :

  • donner de l'indépendance aux jeunes chercheurs à travers la création d'un système de pré-titularisation conditionnelle (tenure track),
  • développer des écoles doctorales compétitives,
  • utiliser l'anglais comme langue d'enseignement, a minima dans les sciences naturelles et les sciences de l'ingénieur,
  • développer des infrastructures de recherche compétitives,
  • accélérer le développement d'infrastructures capables d'accueillir des start-ups et des laboratoires de recherches de grandes entreprises,
  • développer un campus dynamique, y compris des logements pour étudiants,
  • lever les fonds nécessaires pour mener à bien cette vision.

Ces réformes ont permis à l'EPFL d'être considérée aujourd'hui comme une Université de rang mondial selon certains rankings internationaux.

En préambule de cette conférence, Patrick Aebischer s'est vu décerner les insignes de docteur honoris causa.

En savoir + sur Patrick Aebischer

 RÉÉCOUTER SON INTERVIEW DU 22/11/17 SUR LA PREMIÈRE

Partagez cet agenda