Enseignement secondaire

Un professeur et un étudiant en Sciences politiques en classe


Dans Enseignement

Un professeur de l’ULiège et un étudiant en Sciences politiques, viennent en classe, sur demande, présenter un thème d’actualité et échanger avec les enseignants et élèves de 6e secondaire.

E

nvisager la matière différemment, s’enrichir mutuellement, débattre… sont autant d’objectifs de ce dispositif placé sous le signe de la rencontre. Trois conférences au choix sont proposées. Elles sont systématiquement animées par un/plusieurs professeurs du Département de Science politique de l'Université de Liège et un/plusieurs étudiants en cours d'études.

« Boko Haram, Aqmi, Al-Qaïda, Shebab... : nouvelles menaces pour l’Afrique ? » par le Professeur Bob Kabamba

L’activité des groupes islamistes radicaux a entraîné le déplacement de 5 millions de personnes et la mort de plus de 20 000 civils, et pas moins de dix capitales du continent africain ont été, la cible de prises d’otages et d’attentats meurtriers. Les réactions des populations qui y sont confrontées diffèrent assez largement de ce que l’on observe en Europe. Comment en est-on arrivé là et l’Afrique, comment compte -t-elle faire pour faire face à ces nouvelles menaces ?

«  C'est la faute à l'Europe ! » par le Professeur Geoffrey Grandjean

Crise des institutions, crise de la dette, crise des réfugiés, etc. Nombreux sont les dirigeants politiques et les citoyens qui considèrent que l’Union européenne est responsable de la situation politique et économique actuelle. L’exposé vise à interroger ces discours et à comprendre la place et le rôle des institutions européennes. Il permet surtout de relativiser ces discours 
en ciblant précisément les marges de manœuvre de l’Union européenne.

« Grandeur et misère de la démocratie » par Jérôme Jamin

Si la démocratie fait l'objet de nombreuses critiques et qu'à bien des égards elle est décevante, ce type d'organisation politique reste une référence pour les citoyens désireux de préserver les valeurs de liberté, d'égalité, de respect et de pluralisme. La conférence vise à montrer par l'exemple, dans un premier temps, les nombreuses situations où la démocratie semble faible, bloquée, inefficace et ennuyeuse pour mieux démontrer, dans un deuxième temps, en quoi elle conserve un potentiel énorme pour organiser positivement la "cité". La conférence aborde la question au niveau local, régional, national, européen et international.

 

iconeInfo Plus d'informations ?

Ces conférences s'adressent aux professeurs d'histoire, géographie, sciences humaines, français de dernière année de l'enseignement secondaire et à leurs élèves ainsi qu'à tout autre encadrant intéressé. Elles se déroulent sur une à deux périodes de 50 minutes par groupe classe ou plusieurs classes réunies. Elles peuvent être organisées en français et en anglais.

Contact : Professeur Sebastian Santander - Sebastian.Santander@uliege.be

 

Partagez cette news