ERC Consolidator Grant

La réinvention du paternalisme. Politiques de micro-travail dans les sociétés minières en Afrique centrale


Benjamin Rubbers, chercheur au Laboratoire d'Anthropologie Sociale et Culturelle (LASC - Faculté des Sciences sociales) décroche un ERC Consolidator Grant pour continuer ses recherche dans le domaine de l' anthropologie du travail. Baptisé WORKINMINING, le projet soutenu par l'Europe se concentre sur la micropolitique du travail dans les sociétés minières d'Afrique centrale.

B

enjamin Rubbers, docteur en anthropologie, a décroché pour son projet ce qui s’apparente sur le plan financier au Graal du chercheur : un contrat européen délivré par l’European Research Council (ERC) pour une durée de cinq ans. Avec un soutien financier allant de 1,5 à 2,5 millions d’euros selon les cas, l’ERC représente un financement de poids. Le projet de Benjamin Rubbers et de son équipe est original à deux titres. En effet, il s’agit tout d’abord d’une étude qui cherche à comparer de façon exhaustive les politiques du travail des nouveaux investisseurs miniers et leurs conséquences dans deux pays d’Afrique centrale, le Congo et la Zambie. Ces deux États ont connu un rebond minier au cours de ces deux dernières décennies, surtout dans le secteur du cuivre.

Par ailleurs, avoir choisi d’étudier ce sujet sous l’angle de la question du travail constitue la deuxième originalité. « C’était un axe assez classique dans les années 1970 mais qui était passé au second plan au cours de ces trois ou quatre dernières décennies dans l’étude des investissements miniers. Nous, nous avons choisi de partir de la question du travail pour déterminer comment ces investissements sont négociés et gérés et quelles en sont les conséquences », précise Benjamin Rubbers. En toile de fond, il y a l’hypothèse selon laquelle les sociétés qui développent de nouveaux projets industriels et miniers ne s’inscrivent pas en rupture par rapport au paternalisme pratiqué pendant l’ère coloniale et post-coloniale lorsque le secteur était dominé par des entreprises publiques telles que la Gécamines au Congo et la Zambia Consolidated Copper Mines en Zambie. Il s’ensuit dès lors pour ces nouveaux acteurs la nécessité d’adapter leurs modèles managériaux aux contraintes locales d’une part, et, d’autre part, de se positionner comme entités citoyennes à l’échelle d’un pays et à l’échelle globale.

La problématique du travail a aussi ceci d’intéressant qu’elle a des liens avec des disciplines diverses comme la sociologie mais aussi l’histoire et la science politique. Le projet WorkinMining ras-semble ainsi une équipe interdisciplinaire avec trois anthropologues, un sociologue, un post-doctorant spécialiste du développement et un politologue. « Ceci témoigne d’une ouverture et d’un certain dialogue entre des disciplines (sociologie/anthropologie), mais aussi entre les thématiques (le travail, l’immigration, la famille, la parenté) qui se trouvent toutes réunies dans ce projet », conclut le chercheur.

En savoir +

ERC Consolidator Grants

Les ERC Grants constituent des instruments majeurs déployés par le Conseil Européen de la Recherche pour financer des projets de recherche en Europe. La procédure, extrêmement sélective, ne retient que les meilleurs chercheurs et des projets de recherche de très haut niveau, mêlant audace et compétence pour s’attaquer à des voies de recherche inédites susceptibles, en cas de succès, d’enrichir substantiellement les connaissances.
Il y a 5 types de subventions : Starting Grants, Consolidator Grants, Advanced Grants, Synergy Grants et Proof of Concept

Les subventions ERC Consolidator sont conçues pour aider les chercheurs qui souhaitent établir leur équipe de recherche et continuer à développer une carrière en Europe. Le programme soutient de nouvelles équipes de recherche indépendantes, créées récemment, qui excellent dans un domaine bien précis.

Partager cette news