Catherine Sabatel reçoit le prix McKinsey 2018 pour sa thèse sur la caractérisation de macrophages pulmonaires régulateurs et leur impact dans les allergies respiratoires


Catherine Sabatel, doctorante au GIGA-R, vient de se voir attribuer le Prix McKinsey 2018 pour ses recherches prometteuses dans le domaine des allergies respiratoires, et plus particulièrement dans les stratégies thérapeutiques de traitement de l’asthme.

L

a jeune chercheuse a reçu, ce 29 novembre 2018 le prix décerné par la société McKinsey pour sa thèse intitulée : Caractérisation ontogénique, phénotypique et fonctionnelle des macrophages interstitiels pulmonaires après exposition à des composés batériens. Les recherches menées par Catherine Sabatel s’intéressent aux mécanismes liés au déclenchement d’allergies en se focalisant plus particulièrement sur le cas de l’asthme allergique, l’une des forme les plus fréquentes de la maladie, qui comme son nom l’indique est lié à une réaction allergique des voies respiratoires à l’encontre d’allergènes environnementaux. C’est en ayant recourt à un modèle murin d’asthme allergique que la jeune chercheuse a pu montrer que le transfert adoptif des macrophages interstitiels,  induits par de l’ADN bactérien (ADN-CpG) protégeait du développement de l’asthme, qu’ils soient administrés avant la sensibilisation ou le challenge allergénique. Ces résultats constituent donc un mécanisme possible par lequel une exposition à un environnement riche en composés microbiens protège du développement de l’asthme et pourraient être utilisés comme stratégie thérapeutique pour le traitement de l’asthme.

Prix Scientifique McKinsey & Company 

Le Prix Scientifique McKinsey & Company  est attribué annuellement par le Fonds de la Recherche Scientifique (FRS-FNRS) à deux candidats issus d'une université de la Fédération Wallonie et de la Communauté flamande,  à l'initiative de la société McKinsey & Company. Ces Prix sont attribués à des chercheurs qui peuvent prouver la pertinence sociale et économique de leur thèse ou l'applicabilité  concrète de celle-ci. Le doctorat doit avoir été réalisé dans un des domaines lié aux sciences exactes, aux sciences appliquées,  aux sciences sociales, économiques ou de gestion et aux sciences biomédicales.

Le Prix Scientifique McKinsey & Company est particulièrement encourageant pour les jeunes chercheurs puisqu’il suggère que leur recherche fondamentale, bien qu’en début de processus dans la recherche de nouvelles thérapies, a de fortes probabilités d’avoir des retombées concrètes au niveau de la société.

Consulter la thèse de Catherine SABATEL:  https://orbi.uliege.be/handle/2268/216269

Contact

Catherine SABATEL

Partagez cette news