Recherche

Le CSL partie prenante du satellite ICON lancé par la NASA


Dans Recherche

Le Centre Spatial de Liège a conçu, développé et calibré le télescope ultraviolet FUV (Far Ultra Violet). Objectif : l’étude des interactions entre vent solaire, champ magnétique terrestre et atmosphère et de leur impact sur la météorologie terrestre

Dans la nuit du 10 au 11 octobre 2019, le satellite ICON (NASA) développé par le Laboratoire des Sciences Spatiales de l’Université de Berkeley (Californie) en collaboration avec le Centre Spatial de l’Université de Liège a été lancé avec une fusée Pegasus XL de la compagnie Northrop Grumman Group au-dessus de l’océan atlantique. La fusée a été lâchée à partir d’un avion Stargazer. Suite au lancement avorté l’année dernière, celui-ci a été reporté de presqu’une année pour cause de problèmes techniques sur la fusée. Les ingénieurs de la compagnie Northrop Grumman Group ont donc travaillé une année supplémentaire pour résoudre les problèmes de guidage de la fusée.

La mission ICON étudiera l’interaction entre le vent solaire (particules à haute énergie envoyées par le soleil comme des protons et électrons), le champ magnétique terrestre et l’atmosphère. Elle se focalisera essentiellement sur l’impact de cette interaction sur la météorologie terrestre : des phénomènes qui influencent les moussons dans les tropiques, notamment, ou encore qui perturbent les systèmes GPS et de télécommunications.

Le Centre Spatial de Liège (ULiège) a apporté une contribution importante à la mission puisque, parmi les instruments embarqués, se trouve le télescope ultraviolet FUV (Far Ultra Violet) conçu, développé et calibré par les équipes liégeoises en collaboration étroite avec l’Université de Berkeley. Leur défi : maîtriser l’entièreté du développement de l’instrument sous vide, dans un environnement spatial reconstitué (alignement, calibration et caractérisation).

Cette expertise, une fois encore reconnue par la NASA avec laquelle le Centre Spatial de Liège a collaboré à maintes reprises, a nécessité trois ans de travail et a obtenu le soutien financier de BELSPO (Politique Scientifique Fédérale belge). Par ailleurs, le CSL espère continuer à recevoir dans le futur le soutien de BELSPO pour sa participation aux projets NASA. Ceux-ci sont stratégiques pour l’Université de Liège et font parties de l’ADN de la recherche spatiale au CSL.

Ce projet est une réussite par la nature des défis techniques et scientifiques rencontrés tout au long du programme ainsi que par la collaboration fructueuse et efficace entre les deux équipes.

Contact

Pr Jérôme LOICQ,
Chef du projet ICON au Centre Spatial de Liège, Professeur à la Faculté des Sciences Appliquées de l’ULiège


Site web de la mission ICON

Photos ©NASA's Goddard Space Flight Center/Duberstein

Partagez cette news