Prix scientifique

Le professeur Wim Decock reçoit la médaille Max Planck-Humboldt 2022


Dans Prix, bourses et distinctions
La politologue Margaret Roberts (à gauche) de l'université de Californie -San Diego, reçoit le prix Max Planck-Humboldt 2022. Wim Decock (au centre) de l'ULiège/UCLouvain et Vanessa Ogle (à droite) de Yale reçoivent la médaille Max Planck-Humboldt ©MPHFP

Wim Decock, professeur de droit à l’ULiège et l’UCLouvain, vient de se voir attribuer la médaille Max Planck-Humboldt pour ses contributions aux liens historiques entre religion, droit et capitalisme. Il reçoit ce prix aux côtés de ses collègues Vanessa Ogle, professeure d’histoire à l’Université de Yale et de Margaret Robert, politologue à l’Université de Californie à San Diego, qui se voit décerner le prix Max Planck-Humboldt 2022.

P

rofesseur de droit romain, d'histoire du droit et de droit comparé à l'ULiège et l'UCLouvain, Wim Decock, est considéré comme l'un des principaux historiens de sa génération dans le domaine du droit et de la scolastique tardive. Il vient de se voir attribuer la médaille Max Planck-Humboldt 2022 pour ses travaux à la croisée de l'histoire du droit, de la théologie et de l'histoire de la pensée économique. Dans son livre "Theologians and Contract Law ", il explore les intersections entre l'histoire juridique et économique et la théologie. Ce livre est l'une des plus importantes contributions récentes à l'histoire juridique du droit européen moderne des contrats.

La cérémonie de remise des prix Max Planck-Humboldt pour la recherche et des médailles Max Planck-Humboldt 2022 s'est tenue  à Berlin le 3 novembre 2022.

Lire le communiqué de presse

A propos du prix

La Société Max Planck et la Fondation Alexander von Humboldt décernent chaque année le prix de recherche Max Planck-Humboldt, doté de 1,5 million d'euros, à un chercheur étranger. Cette récompense est complétée par un prix personnel de 80 000 euros. L'accent est mis sur les personnalités dont les travaux se caractérisent par un potentiel futur exceptionnel. Le prix a pour but d'inciter des scientifiques particulièrement innovants travaillant à l'étranger à passer des périodes de temps flexibles dans une université ou un institut de recherche allemand. Le financement est assuré par le ministère fédéral de l'éducation et de la recherche.

Le prix est décerné chaque année en alternance entre les sciences naturelles et les sciences de l'ingénieur, les sciences de la vie et les sciences humaines et sociales. En outre, jusqu'à deux autres personnes peuvent recevoir chacune une médaille Max Planck-Humboldt. Celle-ci est dotée d'un prix personnel de 60 000 euros.

Partagez cette news