L’ULiège partenaire de deux projets MSCA Doctoral network


Dans Recherche Projet de recherche

L’Université de Liège participe à deux projets MSCA Doctoral Network, un outil de financement de réseaux de doctorants dont l’objectif est de mettre en œuvre des programmes de doctorat par des partenariats d'organisations de différents secteurs, en Europe et au-delà, afin de former des chercheurs hautement qualifiés, de stimuler leur créativité, de renforcer leurs capacités d'innovation et d'améliorer leur employabilité à long terme. TAME et Rebone seront encadrés par des chercheurs des Facultés de Médecine ( GIGA CRC In vivo Imaging et InBios) et de Sciences appliquées (Aerospace & Mechanical engineering) de l’Université de Liège.

TAME - Doctoral training network TAu imMunE: strategies for innovative diagnosis and therapies in dementia

Il existe un besoin médical urgent de diagnostics efficaces pour la maladie d'Alzheimer et les tauopathies apparentées, ainsi que de traitements modifiant la maladie, en raison du lourd fardeau que représente la maladie pour les patients, les familles et la société. Pour répondre à ce problème de santé publique, le réseau de formation R&I TAME rassemble des experts universitaires et industriels de premier plan dans le domaine de la recherche sur la tau, avec l'ambition de permettre aux personnes âgées de rester actives et indépendantes plus longtemps. TAME vise à mieux comprendre les maladies liées à la protéine tau et à soutenir le développement de diagnostics et d'interventions nouveaux, plus sûrs, personnalisés et plus efficaces pour la maladie d'Alzheimer et les tauopathies moins courantes. Les bénéficiaires et les partenaires rassemblent des ressources et des connaissances dans différents domaines et technologies afin de fournir une approche multidisciplinaire nécessaire pour relever le défi. Ils se sont associés pour combiner les neurosciences moléculaires et cellulaires avec l'informatique, l'ingénierie chimique et biologique et leur expertise technologique. Le premier réseau européen sur la protéine tau, TAME, se concentrera sur de nouvelles approches utilisant des nanocorps, qui sont apparus comme des formats d'anticorps très prometteurs dans la recherche sur la protéine tau. L'objectif principal du TAME est de former 9 boursiers pour former la prochaine génération de scientifiques talentueux dans le domaine des sciences de la vie. Le programme sera une combinaison de formation à la recherche, au développement personnel et professionnel et à la science ouverte, réalisée en menant des projets de recherche, en assistant à des cours et en bénéficiant d'une mobilité interne au sein de TAME. La formation à la recherche est basée sur des technologies de pointe et des modèles avancés pour la recherche médicale, en mettant l'accent sur la nécessité d'une recherche davantage basée sur l'être humain, de modèles personnalisés en fonction du sexe et d'une réduction de l'utilisation des animaux. Par conséquent, grâce à une collaboration intense avec tous les partenaires et à l'expérience industrielle pertinente, ces 9 boursiers peuvent s'attendre à de meilleures perspectives de carrière et à une plus grande employabilité. TAME fournira un cadre propice à l'innovation dans lequel les résultats scientifiques pourront mûrir et être transformés en produits.

Contacts ULiège


REBONE - End-to-end multidisciplinary optimal design for improved personalized bioactive glass/ceramic bone substitute implants

Le système musculo-squelettique est extrêmement vulnérable au vieillissement et aux événements traumatiques, et les conditions cliniques courantes exercent souvent un lourd fardeau sur le système clinique. Pour les patients nécessitant des implants de substitution osseuse pour traiter des défauts osseux de taille critique, de nouvelles solutions sont nécessaires pour répondre à d'importants besoins non satisfaits : solutions personnalisées pour de meilleurs résultats cliniques ; améliorations des matériaux pour assurer une plus grande fiabilité mécanique sans compromettre les propriétés bioactives et biorésorbables ; technologies de fabrication optimisées pour des matériaux et des produits de haute fiabilité et qualité. REBONE est un réseau doctoral de quatre ans qui vise à former de manière innovante une nouvelle génération de chercheurs pour développer un processus d'optimisation multidisciplinaire afin de fournir des technologies pour les implants de remplacement osseux personnalisés imprimés en 3D et basés sur des céramiques bioactives. L'objectif scientifique ultime est de construire une plateforme d'outils informatiques qui permettra aux experts cliniques de produire des substituts de greffe osseuse personnalisés pour le traitement de défauts osseux de taille critique. Cette innovation garantira qu'une solution de traitement idéale est trouvée pour chaque patient en termes :

  • de performances mécaniques et mécanobiologiques
  • d'implantabilité chirurgicale
  • de fiabilité du processus de fabrication.

En outre, REBONE développera des modèles in silico de pointe basés sur des méthodes de calcul et des techniques de caractérisation et de validation avancées pour obtenir des implants personnalisés avec un système de visualisation de planification chirurgicale en réalité mixte présentant les caractéristiques suivantes : i) propriétés mécaniques et physiques adaptées et fiables ; ii) meilleure capacité d'ostéointégration ; iii) fonctions mécaniques, physiques et mécano-biologiques ciblées avec des contraintes spécifiques au patient en tenant compte de la localisation anatomique porteuse. Quatre cas cliniques sélectionnés seront utilisés comme démonstrateurs du processus d'optimisation de la conception et de la fabrication.

Contact ULiège

Davide Ruffoni


A propos des MSCA Doctoral Network

Les MSCA Doctoral Network font partie des actions Marie Skłodowska-Curie, un programme de référence de l'Union européenne pour l'enseignement doctoral et la formation postdoctorale. Ces réseaux mettent en œuvre des programmes de doctorat, par le biais de partenariats entre des universités, des institutions et des infrastructures de recherche, des entreprises, y compris des PME, et d'autres acteurs socio-économiques de différents pays d'Europe et d'ailleurs. Ces programmes de doctorat répondront à des besoins bien identifiés dans divers domaines de la recherche et de l'innovation, exposeront les chercheurs aux secteurs universitaires et non universitaires, et offriront une formation à la recherche, ainsi que des aptitudes et des compétences transférables utiles pour l'innovation et l'employabilité à long terme.

Deux types de réseaux de doctorats. Les doctorats industriels qui forment des doctorants qui souhaitent développer leurs compétences et franchir le pas en dehors du milieu universitaire, en particulier dans l'industrie et les entreprises. Les participants individuels doivent être inscrits à un programme de doctorat et être supervisés conjointement par les partenaires académiques et non académiques. Les doctorats conjoints, qui offrent un type hautement intégré de collaboration internationale, intersectorielle et interdisciplinaire en matière de formation doctorale conduisant à un doctorat conjoint ou à plusieurs doctorats délivrés par les institutions participantes.

Consulter les réseaux dans lesquels l'ULiège est impliquée

Partager cette news