Prix scientifique

Jacques Balthazart reçoit le prix Elliott Coues de l'American Ornithological Society


Dans Prix, bourses et distinctions

Jacques Balthazart, Professeur émérite au sein du groupe de recherches en Neuroendocrinologie (GIGA/ Faculté de Médecine) de l’ULiège, vient de se voir attribuer le Prix Elliott Coues de l'American Ornithological Society (AOS) pour ses travaux novateurs dans le domaines de l’endocrinologie du comportement. Des recherches qui s’intéressent aux  mécanismes hormonaux qui contrôlent la différenciation sexuelle et l’activation à l’âge adulte des comportements sexuels ainsi que la plasticité du cerveau associée à ces effets des hormones sur le comportement.

L'

American Ornithological Society (AOS) décerne chaque année une série de prix récompensant des individus et des groupes pour leurs recherches ornithologiques et leurs contributions considérables à la science et à la pratique de l'ornithologie, ainsi que pour leurs services rendus à la société. Les lauréats de cette année représentent des contributions exceptionnelles à l'étude scientifique et à la conservation des oiseaux.

Le prix Elliott Coues récompense les contributions exceptionnelles et novatrices à la recherche ornithologique, sans limitation de zone géographique, de sous-discipline(s) de l'ornithologie ou de période de temps au cours de laquelle le travail a été effectué. Pour cette édition 2023, le prix Elliott Coues a été décerné conjointement à Jacques Balthazart, Professeur émérite, Groupe de recherche en neurobiologie comportementale, GIGA Neurosciences de l’Université de Liège et  à Gregory F. Ball, Vice-président pour la recherche et professeur, Département de psychologie de l’Université du Maryland.

Jacque Balthazart et Gregory F.Ball collaborent depuis qu’ils ont publié leur premier article ensemble en 1989. Ils sont tous deux reconnus pour leurs travaux novateurs sur l'endocrinologie et la neurobiologie aviaires. Ils ont notamment travaillé sur la régulation du comportement sexuel par les hormones stéroïdiennes chez la caille et sur la neuroplasticité saisonnière chez les oiseaux chanteurs. Ils ont également étudié les différences entre les sexes dans le cerveau aviaire en relation avec le contrôle de la parade nuptiale et d'autres comportements reproductifs. Leurs travaux fondamentaux sur la neuroanatomie chimique du cerveau aviaire ont contribué à la révision des homologies entre le cerveau aviaire et celui des mammifères. Ils ont publié ensemble plus de 150 articles parmi leurs 300 (Ball) et 500 (Balthazart) articles de recherche au total et ont co-organisé de nombreux symposiums lors des réunions de l'International Symposium on Avian Endocrinology et de l'International Ornithological Congress. Jacques Balthazart et Gregory Ball ont tous deux été présidents de la Society for Behavioral Neuroendocrinology, et sont tous les deux membres de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS). Le Dr Balthazart a reçu la médaille Farner pour son travail remarquable en endocrinologie aviaire (2016) et est membre honoraire de l'AOS depuis 1985. Le Dr Ball est membre électif de l'AOS depuis 1992 et membre de l'AOS depuis 2005.

Les lauréats recevront leur prix lors de la conférence annuelle de l'AM (AOS & SCO-SOC 2023) à London, Ontario, en août.

J.Balthazart G.Ball AOS

Jacques Balthazart, Ph.D., Directeur émérite, Groupe de recherche en neurobiologie comportementale, GIGA Neurosciences ; Université de Liège et Gregory F. Ball, Ph.D., Vice-président pour la recherche et Professeur, Département de psychologie, Université du Maryland.

Partager cette news