ERC Starting grant

Francesca Rapino décroche un ERC Starting grant pour son projet tRNAtoGO


Dans Recherche Communiqués de Presse

Francesca Rapino, chercheuse qualifiée F.R.S.-FNRS au sein du Laboratoire Stem Cells - Cancer Signaling (GIGA Institute / Faculté de Médecine) de l’ULiège, a été sélectionnée pour recevoir un ERC Starting Grant du Conseil Européen de la Recherche pour son projet tRNAtoGO. Dotée de 1,5 millions d’euros cette bourse lui a été attribuée pour continuer ses recherches afin de décrire l'origine cellulaire des cellules souches du cancer (CSC) et ce, dans le but de pouvoir développer de nouveaux traitements plus efficaces.

L

es cellules intègrent des stimuli internes et externes en adaptant continuellement leur transcription et leur traduction. Les ARNt sont des molécules hétérogènes et hautement modifiées, nécessaires pour traduire correctement les ARNm en protéines. Même si leur découverte remonte à la fin des années cinquante, ce n'est que depuis quelques années que leur rôle actif dans la régulation de la traduction a commencé à être mis en évidence, tant dans le domaine de la santé, que dans celui de la maladie. Les cellules souches du cancer (CSC) sont une petite population de cellules transformées, capables de soutenir la croissance des tumeurs et responsables de la métastase et de la résistance aux médicaments.

L'incroyable plasticité et l'hétérogénéité génétique des CSC font en sorte qu'il est extrêmement difficile de trouver des marqueurs globaux et/ou des empreintes moléculaires exprimés uniquement par ces cellules. Le projet tRNAtoGO, porté par Francesca Rapino, chercheuse qualifiée F.R.S.-FNRS au sein du laboratoire Cancer Signaling (GIGA Stem Cells), postule que l'expression d'une signature spécifique des molécules d'ARNt permet l'établissement d'onco-protéomes soutenant ainsi la transformation des cellules souches cancéreuses.

Francesca Rapino veut comprendre les conditions silencieuses (ARNt) qui induisent une population de cellules saines à devenir tumorigènes. L'utilisation de technologies de pointe servira à profiler, cribler génétiquement et tester physiologiquement le rôle des différents ARNt dans l'établissement du CSC. En identifiant une signature des ARNt qui caractérisent l'établissement du CSC, la chercheuse souhaite générer, dans un avenir proche, une nouvelle technologie pour améliorer le diagnostic précoce de cancers hautement incurables, tels que celui du poumon et de l'intestin.

A propos de Francesca Rapino

Francesca Rapino est née à Rome, où elle a obtenu, en 2010, un master en biologie moléculaire délivré par l’Université Tor VergatU. Elle effectue son doctorat en pharmacie moléculaire en Allemagne et rejoint l’équipe du Pr Frida à l’université de Frankfurt am Main. Passionnée par la recherche, Francesca Rapino continue son parcours scientifique par un post-doctorat qu’elle effectue à l’Université de Liège (GIGA Institute,) au sein du laboratoire du Dr Pierre Close. Elle obtient un mandat de chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS en 2019 et est Professeure associée à l'Université de Maastricht (Pays-Bas).

Les recherches de Francesca Rapino se concentrent sur la compréhension de la manière dont les cellules cancéreuses établissent leurs protéomes - l'ensemble des effecteurs qui exécutent tout programme biologique dans les cellules. Depuis son arrivée à Liège, elle a été initiée au monde des ARNt et a contribué à établir le premier lien entre le traitement du cancer et la biologie des ARNt (Rapino et al., Nature 2018). Au fil des années, ses travaux ont été publiés dans plusieurs revues internationales (Nature,
Journal of experimental medicine, Oncogene, ..) et elle a reçu plusieurs prix comme celui de la Fondation Roi Baudoin (2019), le Prix Fréderic Van Den Brûle (2018 ) et le Prix de la Fondation Bonjean - Oleffe (2016).

A propos des bourses ERC

Les ERC Grants constituent des instruments majeurs déployés par le Conseil Européen de la Recherche pour financer des projets de recherche en Europe. La procédure, extrêmement sélective, ne retient que les meilleurs chercheurs et des projets de recherche de très haut niveau, mêlant audace et compétence pour s’attaquer à des voies de recherche inédites susceptibles, en cas de succès, d’enrichir substantiellement les connaissances. Il y a 5 types de subventions : Starting Grants, Consolidator Grants, Advanced Grants, Synergy et Proof of Concept.

Les subventions ERC Starting sont conçues pour aider les jeunes chercheurs (2-7 ans d'expérience depuis l'achèvement du doctorat) présentant un bilan scientifique très prometteur et une excellente proposition de recherche.

 Les lauréats de l'ULiège

Partagez cette news