Communiqué de presse

Lancement de EURCrossBorderAlliance

Huit universités dont l’ULiège ont déposé leur projet d’alliance d’universités européennes


Suite à l’appel de la Commission européenne visant à soutenir 12 projets pilotes d’alliances d’universités européennes, le projet EURCrossBorderAlliance (en abrégé EURCBA) a été officiellement déposé.

Ce projet réunit les six universités transfrontalières de la Grande Région Sarre-Lor-Lux (Université de la Sarre, Université de Trèves, Université technique de Kaiserslautern, Université du Luxembourg, Université de Lorraine et Université de Liège) auxquelles se joignent l’Université Vytautas Magnus de Kaunas (Lituanie) et l’Université de Sofia Saint-Clément d’Ohrid (Bulgarie).

Les six universités de la Grande Région s’appuient sur leur expérience acquise depuis dix ans au sein de l’Université de la Grande Région (UniGR), qui constitue déjà un exemple original de collaborations transfrontalières d’universités. Avec leurs partenaires des régions de la Baltique et des Balkans au sein désormais du projet EURCrossBorderAlliance, elles ambitionnent de proposer un modèle de référence et une boîte à outils de « bonnes pratiques » pour tous les réseaux transfrontaliers d’universités.

Les régions transfrontalières ont toujours joué un rôle pionnier dans la promotion des idées européennes. Représentant 40% du territoire de l’UE et 30% de la population, elles constituent un environnement idéal pour développer de nouveaux modèles de coopération académique en enseignement, recherche et innovation.

EURCBA-LogoLe projet EURCBA repose notamment sur une mobilité forte des étudiants, des chercheurs et du personnel des universités au sein d’un véritable campus européen, réparti sur plusieurs sites et régions d’Europe, au sein duquel les partenaires conçoivent ensemble et partagent des formations-phares accessibles à tous les étudiants. La vision des partenaires est que, d’ici à 2025, 50% des diplômés aient bénéficié d’un programme de mobilité, physique ou virtuel, ce qui impliquera la reconnaissance automatique des crédits de formation et la mise en place de périodes communes de mobilité au sein des partenaires de l’alliance.

« La proximité transfrontalière est un atout pour intensifier la mobilité de nos étudiants et leur donner un maximum de chances de bénéficier d’une expérience européenne réelle grâce au mélange de cultures et de langues représentées au sein de notre alliance d’universités », déclare Pierre Wolper, Recteur de l’Université de Liège.

Pierre Wolper ajoute : « Faire partie d’une alliance académique européenne pilote met en évidence l’internationalisation de l’Université de Liège et accentuera son intégration dans de grands réseaux européens. »

Pour Jean Winand, Premier vice-recteur de l’ULiège : « L’EURCrossBorderAlliance permettra à tous nos étudiants, européens mais aussi non-européens, de partager des valeurs européennes et de vivre des expériences communes, grâce au multilinguisme, à la coexistence de cultures riches et anciennes, au respect de la diversité... L’inclusion de tous les étudiants dans ce projet, qui repose aussi sur la culture, la promotion des valeurs démocratiques et des idéaux européens m’apparaît aujourd’hui de première importance. »

 

 

EURCBA presidents meeting

 

Partagez cette news