Prix

Concours EAP-Euregional Prize for Architecture : deux jeunes diplômés récompensés !


Deux jeunes diplômés de la Faculté d'Architecture, Alexandra Marion et Nicolas Sougnez, se sont distingués lors de l'Euregional Prize for Architecture 2019 à Aachen. Ils ont obtenu une mention honorable pour leur projet développé durant leur master, dans le cadre de "l’atelier de reconversion". Ils se sont distingués parmi plus de 400 projets de master envoyés par les Universités participant à l'EAP.

A

lexandra Marion et Nicolas Sougnez sont tout juste diplômés. Le projet qu'ils ont présenté à l'EAP s'inscrivait dans l'atelier de master qu'ils sont suivi en 2019. 

L’atelier de reconversion, encadré par les architectes Aloys Beguin et Benoit Vandenbulcke, aborde la problématique de la réutilisation des grands bâtiments modernistes que le 20e siècle a produits. L’année académique 2018-2019 s’est attardée sur le cas de la Ville de Charleroi, en plein renouveau depuis qu’une politique architecturale ambitieuse a été lancée par la mise en place d’un Bouwmeester en 2013.

Les deux étudiants ont envisagé la transformation de l’ancien bâtiment de la Société générale de banque, situé en plein centre-ville et vide depuis 2014, en une nouvelle École Supérieure des Arts Graphiques et Audiovisuels.

Le projet : concevoir une école supérieure des arts dans un bâtiment ancien

Pour les étudiants auteur du projet, la renaissance urbaine de la ville de Charleroi doit être envisagée parallèlement à une renaissance culturelle pour avoir un impact réel sur les habitants. La création d’une nouvelle École Supérieure des Arts Graphiques et Audiovisuels permet de palier un manque dans l’offre d’enseignement tout en s’inscrivant dans la renaissance culturelle de la ville.

Au-delà du programme, qui n’est qu’un prétexte pour occuper le bâtiment, trois grandes interventions sont effectuées pour faire évoluer le bâtiment.

La première est la création d’une nouvelle circulation intérieure : un couloir de circulation horizontal couplé à un escalier dont les tôles d’acier se déploient à travers les plateaux. À la fois, elle dessert tous les étages depuis le rez-de-chaussée et elle permet de clarifier les statuts des différents espaces sur chaque plateau.

La deuxième intervention est l’agrandissement du patio existant de l’hôtel pour le prolonger au niveau inférieur de la bibliothèque et de la cafétéria. Cette large ouverture devient un puits de lumière pour les trois étages qui se prolonge en terrasse couverte vers la face avant du bâtiment. La galette des anciens bureaux de direction est ré-exprimée par une terrasse périphérique.

La troisième intervention ajoute un volume au niveau des chambres de l’hôtel reconverties en kots. Il s’agit ici de profiter de la toiture périphérique sur laquelle se pose l’hôtel pour ajouter une peau extérieure de jardins d’hiver et créer une homogénéité entre les expressions des façades de l’hôtel et de la banque.

Le concours EAP

Le concours EAP, organisé depuis 1991 entre les Écoles d’architecture d’Aix-la-Chapelle, d’Hasselt, de Maastricht et de Liège, récompense les meilleurs projets produits par des étudiants de dernière année, sélectionnant sept lauréats parmi les vingt-neuf projets participant au concours. Cette année, le concours était hébergé par la Faculté d’Architecture de l’Université d’Aix-la-Chapelle.

En savoir + sur le concours EAP

Découvrir le master en Architecture

 

iconeInfo Suivre l'actualité de la Faculté d'Architecture sur Facebook

Share this news