Communiqué de presse

L’ULiège s’engage dans le renforcement du Tétras-lyres dans les Fagnes


Du 18 avril au 1er mai 2018, une mission en Suède, coordonnée par l’ULiège et l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (IRSNB), avait pour objectif de capturer un maximum de 25 Tétras-lyres dans des sites où l’espèce est encore très abondante, dans le cadre du projet de renforcement de la population de Tétras-lyres dans les Hautes-Fagnes.

Ce projet est mené en collaboration avec des équipes néerlandaises et allemandes déjà impliquées dans ce type d’opérations depuis plusieurs années. Il est soutenu par des partenaires publics et privés. Il avait débuté au printemps 2017 avec la translocation réussie de 10 oiseaux.

La mission a pris fin ce 1er mai. Malgré des conditions climatiques particulièrement difficiles en Suède, 18 tétras (10 mâles et 8 femelles) ont rejoint les Fagnes.

L’enthousiasme autour de ces actions et de ce bel oiseau ne faiblit pas, chacun ayant à cœur de revoir en nombre ce symbole du parc naturel.

Cette opération de translocation a été menée par l’ULiège et l’IRSNB dans le cadre d’un programme soutenu par le Ministre wallon de la Nature, René Collin, et le Service public de Wallonie via le Département de la Nature et des Forêts, gestionnaire de la réserve domaniale. Ce programme bénéficie également du soutien étroit de plusieurs partenaires dont le WWF Belgique, l’entreprise Spadel et Pairi Daiza Foundation.

Le suivi scientifique de ce programme de renforcement des Tétras-lyres des Hautes-Fagnes est assuré par l’Université de Liège (Service de Biologie du comportement dirigé par le Pr Pascal Poncin) et l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique à partir de la Station scientifique des Hautes Fagnes à Mont Rigi.

 Lire la note de presse détaillée

 

Share this news