Plateforme Afrique Centrale

Trois thèses soutenues en 2019 par des doctorants boursiers du PACODEL


Autour du thème fédérateur de la "périurbanisation", trois doctorants, boursiers du PACODEL (Centre pour le Partenariat et la coopération au Développement de l'Université de Liège) ont défendu leurs thèses à Kinshasa. Il s'agit de Jean-Pierre Messina N., Raoul K. Sambieni et Krossy Mavakala.

Les thèses soutenues en 2019 concernaient les thématiques suivantes :

  • Fonctionnement des services publics (Krossy Mavakala)
  • Ressources naturelles (Jean-Pierre Messina N.)
  • Planification et aménagement de l'espace périurbain (Raoul K. Sambieni)

Deux autres thèses seront défendues au début de l'année 2020.

Ces cursus doctoraux ont été menés en cotutelle avec l'Université de Liège et l'Ecola Régionale Postuniversitaire d'Aménagement et de Gestion intégrée des Forêts et Territoires tropicaux (ERAIFT).

L'événement a réuni des professeurs de l'Université de Liège, des membres du PACODEL, des professeurs des universités de Kinshasa et de Kisangani ainsi qu'un représentant de l'Ambassade de Belgique.

Pour rappel, la Plateforme Afrique Centrale est un projet institutionnel de l'Université de Liège, initié en 2014, avec l'appui du PACODEL. Les objectifs travaillés autour des 5 thématiques de la plateforme étaient les suivants :

  • Valoriser les ressources naturelles en zone périurbaine
  • Améliorer la sécurité alimentaire en zone périurbaine
  • Améliorer la santé publique en zone périurbaine
  • Améliorer le fonctionnement des services publics en zone périurbaine
  • Planification et aménagement de l'espace périurbain

Share this news